Accueil / Commerce/Gestion / Cette fois, c'est la bonne pour le premier salon Vinomed

En présentiel à Montpellier
Cette fois, c'est la bonne pour le premier salon Vinomed

Une centaine d'exposants attend 1 500 à 2 000 visiteurs pour cette première édition alliant commerce des vins et oenotourisme.
Par Alexandre Abellan Le 30 septembre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Cette fois, c'est la bonne pour le premier salon Vinomed
En matière de protocole covid-19, le passe sanitaire est obligatoire, comme le port du masque dans les allées. Un verre individuel sera remis à chaque visiteur. - crédit photo : Vinomed
A

nnulée deux fois*, la première édition du salon Vinomed doit avoir lieu les lundi 25 et mardi 26 octobre 2021 au parc des expositions de Montpellier. « Enfin ! » s’exclame Olivier Darras, le directeur de Break Events, qui annonce « un salon à taille humaine » pour cette première. Si le salon compte 70 stands, le nombre d’exposants atteindrait la centaine avec des projets collectifs en cours de montage. Vinomed accueillera notamment l'Agence Régionale de Développement Economique d’Occitanie (AD’OCC).

Avec 700 professionnels préenregistrés à un mois de l’évènement, l’organisateur vise 1 500 à 2 000 visiteurs. Crise sanitaire oblige, cette première « édition sera très franco-française » prévient Olivier Darras, qui ne pourra pas accueillir les visiteurs asiatiques qualifiés par ses bureaux en Chine (Shenzhen), Corée du Sud (Séoul), Japon (Tokyo) et Hong-Kong. « Ce sera pour les prochaines éditions » indique l’organisateur, qui note la venue de visiteurs de pays limitrophes (Pays-Bas, Belgique, Suisse…) au « seul salon professionnel en France cette fin d’année ».

Nouveau Vinisud

Le bassin méditerranéen n’ayant plus de salon local depuis 2018, « la demande existe depuis le départ pour un salon régional permettant d’être en contact avec les acheteurs. Vinisud a pu le faire, c’est pour ça que les AOP du Languedoc positionnent un évènement en 2022 » analyse Olivier Darras, qui connait bien le salon Vinisud pour l’avoir dirigé de 2002 à 2006 et s’être impliqué sur les évènements asiatiques d’Adhesion Group (notamment propriétaire des salons Vinisud, Vinovision et Wine Paris).

Mais par rapport à Vinisud, Vinomed élargit sa cible en s’adressant non seulement aux acheteurs professionnels de vins (importateurs, cavistes, supermarchés, restaurateurs, hôteliers…), mais aussi aux professionnels de l’œnotourisme (agence de voyage, comités d’entreprises, organisateurs de séminaires…). Une programme de conférence est d’ailleurs dédié à l’œnotourisme (en partenariat avec l’agence AOC Conseil).

Vinomed 2022

Concernant le salon Vinomed 2022, l’organisateur est en réflexion avec ses exposants et les institutions pour déterminer s’il se tiendra sur le premier ou le deuxième semestre.

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé