LE FIL

Sur la retenue

La Dive Bouteille ne sera pas du salon des vins de Loire 2021

Lundi 11 janvier 2021 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 15/01/2021 10:34:13

« D’autres liens peuvent être envisagés » esquisse Sylvie Augereau, soulignant que « nous sommes tous là pour la Loire et son image ».
« D’autres liens peuvent être envisagés » esquisse Sylvie Augereau, soulignant que « nous sommes tous là pour la Loire et son image ». - crédit photo : DR
Malgré son désir de participer à un salon angevin placé sous le signe de la réunion ligérienne, l’organisatrice préfère se retirer face à la situation sanitaire actuelle. Sans rester dans sa grotte, mais préférant miser sur des formats d’évènements plus réduits et sécurisants.

Du dimanche 11 au lundi 12 avril 2021, le salon des vins de Loire accueillera les vignerons bio de la Levée de Loire, les producteurs en biodynamie de Demeter et les domaines du Grenier Saint-Jean, mais pas avec les stands de la Dive Bouteille. Qui ne rejoignent pas le parc des expositions d’Angers, ni ne seront montés dans les caves troglodytes de Saumur. « J’en suis très triste et désolée, mais au vu des circonstances [sanitaires], c’est plus sécurisant pour tout le monde. Nous croyons que ce n’est pas raisonnable, c’est trop tôt » explique Sylvie Augereau, l’organisatrice du salon.

Si la vigneronne angevine ne cache pas sa motivation pour un salon fédérant toute la filière ligérienne, elle note qu’après avoir fait le tour de ses exposants vignerons et de quelques importateurs visiteurs, la crise du covid-19 rend difficilement envisageable de tenir un salon au printemps.

"Petits rassemblements"

Souhaitant la réussite du salon des vins de Loire, Sylvie Augereau préconise aux 200 vignerons participant à la Dive Bouteille d’opter pour de petits salons. « De préférence en extérieur, plutôt que rassembler autant de monde en un endroit » note-t-elle, conseillant de « petits rassemblements d’une dizaine de vignerons en contrôlant au maximum [le respect des règles sanitaires] et en privilégiant les courants d’air ».

Ayant désormais l’édition 2022 de la Dive Bouteille en tête, son organisatrice se dit ouverte à une approche collective, de concert avec le salon d’Angers. « Il faudrait trouver une approche » indique Sylvie Augereau, rappelant que la Dive Bouteille a une identité forte, très attachée à ses caves troglodyte et à la ville de Saumur.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé