Accueil / Commerce/Gestion / La réalité augmentée comme outil d’aide à la vente de vin
La réalité augmentée comme outil d’aide à la vente de vin
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

De la bouteille à la carte de visite
La réalité augmentée comme outil d’aide à la vente de vin

L’application SmartBottle permet d’afficher sur un écran de tablette ou de téléphone des images des animations donnant une autre dimension à la communication aux clients.
Par Alexandre Abellan Le 02 décembre 2020
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La réalité augmentée comme outil d’aide à la vente de vin
SmartBottle indique avoir parmi ses clients des poids lourds du négoce (Castel Frères, Grands Chais de France, Advini) et d’importantes unions coopératives (Univitis, Producta, Tutiac, Alliance Loire). - crédit photo : SmartBottle
D

onnant une autre forme d’accessibilité aux contenus, « le marketing expérientiel donne à la communication un impact plus important. Les informations sont mieux retenues par réalité augmentée que par un texte classique » indique Pierre Jeanne, le co-fondateur de l’application SmartBottle. Commercialisé depuis un an par la start-up bordelaise éponyme, ce logiciel pour mobiles et tablettes permet de reconnaître une image pour y incruster divers contenus (vidéo, textes, etc).

Se définissant comme un outil de valorisation de marques pour les clients professionnels et particuliers (B2B et B2C), SmartBottle se veut un « élément d’aide à la vente pour convaincre les intermédiaires et les consommateurs finaux. Ça permet une communication plus directe et immédiate et ça a tendance à rajeunir l’image » indique Pierre Jeanne, soulignant que l’application peut combiner les supports : bouteille (tous formats), catalogue, carte de visite, affiche…

1 500 €/an

Revendiquant une cinquantaine d’étiquettes pour une trentaine de clients français, SmartBottle travaille essentiellement avec des « opérateurs assez significatifs, plutôt de grands faiseurs » précise Pierre Jeanne. Le coût de la réalité augmentée reste conséquent, avec une mise en service de 1 500 € HT la première année, puis un abonnement de 600 €/an ensuite (avec des actualisations de contenus pour les nouveaux millésimes, etc).

Travaillant actuellement à la présentation non plus d’une bouteille mais d’une gamme entière, SmartBottle reste actuellement utilisable sur sa seule application dédiée. Si le recours à une application web (ou web app) n’est actuellement pas envisageable pour offrir le même service (se passant d’un QR Code), « les technologies vont évoluer pour envisager une web app » souligne Pierre Jeanne, qui reconnait « la difficulté d’avoir une application qui reste, elles sont jetables, même si la limite de stockage est moins pertinente désormais ».

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé