LE FIL

Avec le soutien de l’IGP Oc

Montpellier, capitale des Grenaches du Monde

Vendredi 10 juillet 2020 par Michèle Trévoux

: Les partenaires de la 8eme édition des Grenache du Monde. De gauche à droite : René Moreno, Région Occitanie, Fabrice Rieu, président du Concours des Grenaches du Monde, Jacques Gravegeal, président de l’ODG IGP Oc, Philippe Bourrier, président du CIVR.
: Les partenaires de la 8eme édition des Grenache du Monde. De gauche à droite : René Moreno, Région Occitanie, Fabrice Rieu, président du Concours des Grenaches du Monde, Jacques Gravegeal, président de l’ODG IGP Oc, Philippe Bourrier, président du CIVR. - crédit photo : Michèle Trévoux
Le Concours des Grenaches du Monde aura lieu du 15 au 16 septembre à Montpellier, avec le soutien de l’IGP Oc. Une centaine de professionnels, journalistes… est attendue pour déguster et départager les vins en compétition, venus du monde entier.

C’est Montpellier qui sera cette année la capitale des grenaches du monde. La 8eme édition du Concours Grenaches du Monde, initié en 2013 par l’interprofession des vins du Roussillon, aura lieu du 15 au 16 septembre au domaine de Verchant à Montpellier et bénéficiera du soutien de l’IGP Oc. Après l’Aragon, la Sardaigne, la Catalogne et le Roussillon, c’est donc en Languedoc que seront reçus cette année la centaine de jurés - des acheteurs, importateurs et distributeurs pour l’essentiel -, qui participeront sur deux jours à la sélection des meilleurs grenaches de la planète. L’an dernier à Perpignan, 864 échantillons dont 240 en provenance de France étaient en compétition. Pour cette édition, malgré le Covid 19 à l’origine du report en septembre de cet événement initialement prévu en avril, les organisateurs espèrent dépasser les 900 vins en compétition. Le choix de la capitale languedocienne et du partenariat avec l’IGP pays d’Oc a été fait dans ce sens.

Le grenache, le troisième cépage de Pays d'Oc

« Avec 42 000 ha, le grenache est le troisième cépage le plus planté en IGP Oc. C’est grâce à lui que nous avons pu devenir le premier producteur français de rosé : sur une production de 1,7 million d’hl d’IGP Oc rosé, le grenache représente près de 500 000 hl. Si on additionne les volumes produits en blanc et en rouge, on atteint les 700 000 hl. Nous nous sentons plus que légitime pour accueillir cet événement et faire rayonner la qualité de ce cépage, typiquement méditerranéen et pilier de l’encépagement de l’IGP Oc », a lancé Jacques Gravegal, président du syndicat des producteurs de l’IGP Oc, lors d’une conférence de presse ce jeudi 10 juillet, dans le nouveau complexe de réception-dégustation dont s’est doté l’ODG. Il n’a pas manqué de lancer un appel aux producteurs pour qu’ils participent massivement « afin de mettre en avant la qualité des grenaches labelisés IGP Oc».
Président du Concours, Fabrice Rieu a annoncé deux nouveautés pour cette année :

L’ouverture du concours au marselan, croisement entre grenache et cabernet-sauvignon, mais uniquement en cépage pur.   La création d’une nouvelle distinction : l’ambassadeur, sélection du meilleur des médaillés d’or, à raison d’un par région ou par appellation, quand le nombre des médaillés sera supérieur à 10.

 

L’événement sera clôturé par la Nuit des Grenaches, soirée organisée au Corum de Montpellier et durant laquelle tous les vins ayant concouru seront proposés en libre dégustation aux professionnels et consommateurs.

 

Le concours est ouvert à tous les pays producteurs et à toutes les catégories de vins majoritairement à base de grenache, que ce soit en blanc, en rosé ou en rouge : vins tranquilles, effervescents, liquoreux, vins doux naturels. Seule condition impérative : arborer une indication géographique. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er août. Coût : 95 € par échantillon.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé