LE FIL

Venue de Sancerre

Rosalinde Bourgeois-Jaarsma dirige l’interprofession des vins du Centre-Loire

Mercredi 27 novembre 2019 par Alexandre Abellan

Rosalinde Bourgeois-Jaarsma dirige l’interprofession des vins du Centre-Loire
- crédit photo : BIVC
Vacant depuis cette rentrée, le poste de directeur du BIVC va être occupé dès le début 2020 par la responsable de la promotion des vins sancerrois.

En janvier 2020, Rosalinde Bourgeois-Jaarsma va prendre la direction générale du Bureau Interprofessionnel des Vins du Centre-Loire (BIVC). Après une première expérience au pôle vin de Business France Pays-Bas, la diplômée de l’Instituts d’Etudes Politiques de Paris a pris en 2017 la direction de la communication du Comité de Promotion des Vins de Sancerre (CPVS). Sa première priorité consiste à déployer le plan de filière du vignoble du centre-Loire pour 2030, dont l’axe principal est l’intégration des principes du développement durable dans les étapes de production.

Nouvelles têtes

Rosalinde Bourgeois-Jaarsma succède à Benoît Roumet, le directeur du BIVC depuis sa fondation, en 1984. Pour ses 25 ans, l’interprofession affiche de nouvelles têtes, avec l’élection de deux nouveaux présidents cette rentrée : la négociante Anne Clément et le vigneron Jean-Dominique Vacheron (cliquer ici pour en savoir plus). Une nouvelle attachée de mission, Camille Raynal, a également été embauchée par le BIVC pour épauler Rosalinde Bourgeois-Jaarsma.

Le BIVC réunit huit appellations (Châteaumeillant, Coteaux du Giennois, Menetou-Salon, Pouilly-Fumé, Pouilly-sur-Loire, Quincy, Reuilly et Sancerre) et deux Indications Géographiques Protégées (Coteaux de Tannay et Côtes de la Charité), pour 6 000 hectares de vignes et 690 déclarants, 420 structures de commercialisation, 90 structures de négoce et 2 caves coopératives.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé