LE FIL

Champagne rosé

La sommelière Ann Long gagne le trophée Ruinart

Vendredi 25 octobre 2019 par Alexandre Abellan

Décliné dans douze pays, le challenge Ruinart existe depuis 2010 aux Etats-Unis (et 2018 en France).
Décliné dans douze pays, le challenge Ruinart existe depuis 2010 aux Etats-Unis (et 2018 en France). - crédit photo : Champagnes Ruinart
Ayant fait la démonstration de sa connaissance des vins rosés, la sommelière a remporté la deuxième édition du concours de dégustation français de la maison champenoise.

Affrontant 22 autres candidats français, Ann Long a remporté le deuxième Ruinart Sommelier Challenge, ce 14 octobre à Paris. Travaillant pour le restaurant Uva (Cannes, Alpes-Maritimes), la sommelière a fait la différence sur l’épreuve de dégustation à l’aveugle de quatre vins rosés, demandant une caractérisation et une reconnaissance des vins, ainsi que des conseils de services et d’accords mets et vins.

255 ans de rosés

Choisi par le chef de caves de Ruinart, Frédéric Panaïotis, cet exercice 100 % rosé rappelle que la filiale de LVMH a créé le premier champagne rosé en 1764, il y a 255 ans. A noter que la maison Ruinart s’apprête à célébrer un autre anniversaire en 2019, les 290 ans de sa fondation (en 1729 à Epernay).

 

 

Présidé par Frédéric Panaïotis (à droite) et comptant la sommelière Julia Scavo (primée en 2018) et le vigneron Hervé Bizeul (à gauche), le jury a récompensé Ann Long (à droite).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé