LE FIL

Exportations

Cognac hausse de 6.9 % ses expéditions et bat tous ses records

Mardi 20 août 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

98 % des volumes commercialisés de Cognac sont exportés.
98 % des volumes commercialisés de Cognac sont exportés. - crédit photo : CC0 Creative Commons
L’interprofession annonce un nouveau record en volume et valeur des exportations. Elles croissent de 2.5 % en volume et 6.9 % en valeur.

C’est un nouveau record pour Cognac avec des expéditions qui atteignent leur plus haut niveau en volume et valeur. 211.1 millions de cols pour 3.4 milliards d’euros ont été expédiées sur la campagne 2018/2019, soit une hausse respective de 2.5 % et 6.9%.

Les Etats-Unis toujours leader

La zone Etats-Unis, Canada, Mexique réalise 46 % des expéditions, en hausse de 8.8 % à 97.7 millions de cols expédiés (+17.6 % en valeur). Les Etats-Unis sont figures de locomotive avec 94.3 millions de cols expédiés.

Sur la zone Chine, Singapour, Hong Kong, Corée du Sud, Malaisie, Taïwan, Thaïlande et Japon, l’heure est à la stabilisation en valeur : 1.8 %. Le volume recule légèrement à -1.5 % à 60 millions de cols.

L’Europe est toujours fébrile avec un retrait de 4.6 % en volume et 6.4 % en valeur, pour un total de 39.4 millions de cols. A noter, que sur le marché français, le Cognac poursuit sa reconquête avec une hausse des volumes de 9.3% mais une baisse en valeur de 23.8 %. En Allemagne et au Royaume-Uni, les volumes régressent respectivement de 6 % et 6.7 %. Elles accusent un retrait de 4.1% en valeur en UK mais progressent en Allemagne de 5.2%.

La promesse africaine

Multipliant par trois sa part sur les dix dernières campagnes, la zone Afrique du Sud, Nigéria, Caraïbe poursuit sa croissance avec une hausse de 12.3 % en volume et 13.2 % en valeur.

Les VS et VSOP sont toujours les catégories qui tirent le marché. Représentant 51 % des expéditions, les qualités VS progressent de 5.7% en volume et de 12.7 % en valeur. Les VSOP, qui réalisent 38 % des expéditions, stagnent à 0.4 % en volume et progressent de 7.8% en valeur.

Se satisfaisant de ces résultats, l’interprofession cognaçaise en profite pour réaffirmer la cohérence économique de son plan de plantation de 10 000 ha pour atteindre les 86 000 ha en production dans les prochaines années.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé