Accueil / Oenologie / Surtep propose des barriques volcaniques
Surtep propose des barriques volcaniques
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Drôle de chauffe
Surtep propose des barriques volcaniques

A l’ère de la préservation de l’environnement, du terroir et du vin, Thomas Moussié, directeur de la tonnellerie Surtep, propose la barrique BioOak, chauffée à l’aide de pierres de lave.
Par Claire Furet-Gavallet Le 11 juillet 2018
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Surtep propose des barriques volcaniques
Thomas Moussié, directeur de la tonnellerie Surtep - crédit photo : Tonnellerie Surtep
L

a tonnellerie Surtep présente sa nouvelle gamme de barriques BioOak. Le concept est simple et innovant : la chauffe se déroule sous une chaleur dégagée par des pierres de lave. Ces pierres sont chauffées par des résistances en céramique et placées dans des colonnes de chauffe adaptées pour les barriques. Ce système, breveté, apporte selon Thomas Moussié, le directeur de la tonnellerie « une pureté aromatique grâce à un respect des arômes primaires et secondaires. Le coté fruit est très présent avec une minéralité intéressante. De manière générale, ce système présente d’autres avantages : plus de dégagement et d’inhalation de fumée et plus de bruit des hottes aspirantes ».

Une expertise externe

Dans un but de qualité, la société externe Bureau Veritas certifie l’origine du bois, le temps et mode de séchage du chêne. « C’est fondamental pour moi de faire appel à une société externe de certification pour assurer un contrôle qualité à mes clients mais aussi pour me différencier des autres tonneliers » ajoute le directeur de Surtep. Thomas Moussié annonce également à l’avenir « la possibilité pour les propriétaires de terroirs composés de pierres de lave, comme le schiste ou le basalte, de pouvoir chauffer leurs barriques avec leurs propres pierres de lave ». Les barriques BioOak, sont réalisées uniquement sur commande. Pour le moment, les pré-réservations sont très encourageantes et augurent des vins à suivre pour le millésime 2018.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé