LE FIL

Vendanges

Votre millésime 2017 : témoignez et chiffrez !

Vendredi 08 septembre 2017 par Alexandre Abellan

Qualifiée de 'plus petite récolte depuis 1945', la vendange 2017 s'élèverait à 37,2 millions d'hectolitres en France. Soit une baisse des rendement de 18 % par rapport à la moyenne quinquennale.Qualifiée de 'plus petite récolte depuis 1945', la vendange 2017 s'élèverait à 37,2 millions d'hectolitres en France. Soit une baisse des rendement de 18 % par rapport à la moyenne quinquennale. - crédit photo : DR
Au-delà des estimations officielles, rendez compte, depuis le terrain, de vos pronostics sur l’issue de cette récolte qui s'annonce historique.

De mémoire de vigneron, 2017 est un millésime sans pareil. Entre les petits rendements et la grande précocité, tous les ingrédients sont réunis pour marquer les esprits. Au-delà des estimations de récolte officielles, catastrophiques, il faut le reconnaître, partagez votre vision de terrain de cette récolte atypique, épargnée par la pression phytosanitaire, mais entachée d’aléas climatiques (gelées de printemps, coulure, orages de grêle…).

 

Tags : Gel Vendange

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
bj Le 13 septembre 2017 à 16:16:49
surprise agréable sur le rendement. Mais bon, situation financière très précaire. Toute la récolte 2016 en cave. De plus en plus dure de tenir moralement. J'adore mon métier mais à l'heure actuelle je me pose pleins de questions. SOS envoyé à notre gouvernement. Sauvez-nous
viala Le 13 septembre 2017 à 12:27:02
2.annes mauvaises a.la.suite dur
MOYNIER Le 13 septembre 2017 à 08:57:56
Difficile de tenir financièrement avec 50% de baisse de récolte. Il n'y a pas eu que le gel et la sécheresse, je pense que les coup de foies de fin Avril on provoqué des Retour de seves et la coulure sur certains cépages est dramatique .
beaujolais Le 13 septembre 2017 à 08:19:37
je suis dans le beaujolais cette année ,grêle ,gèle ,sécheresse ,dans le meilleur des cas nous allons faire une demis récolte ,les prix vont il augmenté ?beaucoup d'exploitations vont disparaître ,pourquoi continué , l'amour du métier ne suffit plus
Massotte Le 13 septembre 2017 à 07:53:08
Récolte modeste. Quantité en baisse. Charges et taxes en hausse. Ambition des caves en baisse, chiffres d'affaires en berne. Déprime en hausse. Le commerce éthique étant à la mode. Pourquoi ne pas inclure la viticulture dans ce programme? IL est vrai qu'il est préférable de paraître "in" et de tenter de faire la culbute avec des french techs.
François Le 12 septembre 2017 à 22:01:31
Coulure sur grenache + sècheresse = 25 hl/ha Merci aux ayathola de l'INAO de ne pas nous autoriser à avoir 10 % de Caladoc
flo Le 12 septembre 2017 à 21:45:12
3 eme année consécutives de baisse des rendements avec pour paroxysme cette année 2017 qui va mettre mon exploitation plus qu'en péril.
stratos Le 12 septembre 2017 à 20:30:14
Excellente récolte très bien suivie
flo Le 12 septembre 2017 à 18:35:49
faible recolte comment va t on vivre je risque de mourir
Maty Le 12 septembre 2017 à 09:56:30
Gelée historique à 80 % sur mon vignoble depuis 45 ans. Juste 5 ha épargné qui se présente pas trop mal et les épisodes pluvieux depuis 5 jours et pour toute la semaine sont bien et mal venus ! J'ose encore croire qu'ils ne vont pas endommager le peu qu'il me reste....Nous subissons tous les revers du changement climatique et il est parfaitement injuste que l'Etat intervienne pour certains (ouragan) et ne lève pas le pouce pour le milieu agricole qui embellit, contribue à la notoriété de la France et dégage des excédents dans la balance commerciale !!!! Que devons nous faire, je vous le demande ????????? Viticolement.
Celine Le 12 septembre 2017 à 09:18:45
Installée depuis 2013 1 année/2 "normales" en volume. Par ailleurs arrêtons de dire qu'il n'y a pas de travail en France ! Difficulté de trouver des vendangeurs français c'est incompréhensible !
phil63 Le 09 septembre 2017 à 16:14:16
Bonjour ,la récolte est de trés bonne qualité mais inférieure de 10% par rapport aux deux années passées.Je suis viticulteur dans le Var en AOP Cote de Provence ,Salutations .
JOURDAN Le 09 septembre 2017 à 15:17:48
L'année de trop on vend !!!
SA VIGNOBLES BARBUT Le 09 septembre 2017 à 15:05:21
Notre vignoble a subi une première gelée le 21 Avril , la seconde gelée du 27 Avril a touché 65 pour cent du vignoble , sur certaines parcelles très peu de grappes sont présentes (environ 5 HL par hectare ) j espère faire une moyenne de 40 HL par hectare de vigne alors que la production normale se situe entre 100 et 120 HL par HA . En 2016 la production a été de 80 HL par HA du fait du manque de pluies du 20 Juin au 13 Septembre , date à laquelle le vignoble a été touché par la grèle et les 80 mm de pluie sont arrivés trop tard et n ont pas rempli les graines en jus .
mannostab Le 09 septembre 2017 à 14:11:13
les prévisions proposées par l'Agreste en Juillet seront à mon avis bien inférieures. Si les conséquences du gel ont été correctement évaluées, par contre les effets de la sécheresse ont été mal appréciés. Ainsi les rendements envisagés sur des parcelles non gelées sont en réalité inférieurs de 20 à 30%. En comparaison les effets de la grêle, très divers, ne représentent qu'une toute petite partie dans les volumes obtenus. Globalement les rendements en jus sont faibles. je crains que les 17% de moins annoncés par rapport à 2016 seront dépassés. fin septembre des tendances plus précises pourront être faites.
tigrou33 Le 09 septembre 2017 à 11:13:41
Une baisse de récolte de 30 à 40 % due au gel, compensée par des rachats de vin sur d'autres parcelles permettent de limiter la casse. le château étant très bien assuré, on s'en sort bien, sur les pieds épargnés la charge est assez importante et de qualité, mais la taille et le tirage des bois vont être sportifs !
Didier Le 09 septembre 2017 à 09:35:45
juste un peu plus qu'une demi récolte ;les parcelles bien chargées qui ont échappées au gel ne compenseront pas hélas ,la pertes sur les parcelles gelées à 90%. Je craint que la météo à venir nous fasse boire le calice jusqu'à la lie...
Diable Le 09 septembre 2017 à 09:11:23
Vendanges très faible en rendement pour une IGP la hausse des cours du vin ne compenseras pas la hausse des charges au vignoble
steph Le 09 septembre 2017 à 08:15:30
Gel,coulure et sécheresse. raz le bol!
blanchard Le 09 septembre 2017 à 08:06:54
Recolte moins bonne que l'année dernière
denis Le 09 septembre 2017 à 07:13:16
Caveau des Byards à Le Vernois ( jura) 24hl/ha de moyenne sur une cave de 45 Ha Catastrophe sur chardonnay a Crémant, les savagnins sont correctes Belle récolte de qualité surtout en rouge, mais très faible suite au gel du 20/04/2017.
rejalot Le 09 septembre 2017 à 06:06:58
récolte anticipée mais normale
curassier Le 08 septembre 2017 à 18:33:00
Deuxième année de gel consécutive avec en prime une nuée de grele Mais le plus alarmant pour moi se situe dans l'expression catastrophique des symptomes d'esca Nous sommes en train de vivre une crise qui pourrait devenir aussi grave que le phylloxera si la recherche n'aboutie pas rapidement. La complantation coute trop cher et n'apporte pas de bons resultats Les vignes sont bonnes a arracher dés l'age de 25 ans,nous ne pourrons pas tenir le rythme
MAILLE Le 08 septembre 2017 à 18:32:53
Après 2016, la plus grande sécheresse dans le Languedoc depuis 1950, nous avons maintenant 2017 et la plus petite récolte depuis 1945... D'une année sur l'autre on avait l'habitude de dire "ça ne peut pas être pire", et bien si ça peut toujours être pire, la preuve. "Une année bonne et l'autre non" n'existe plus en agriculture, il faut se préparer à des années mauvaises les unes derrière les autres... Et si on veut que notre agriculture survive et que nos agriculteurs vivent tout simplement, il va falloir changer beaucoup de choses. Car nos charges fixes, elles ne baissent pas, loin de là. Quant à parler de revenus... On rêve... Alors que nos grosses têtes pensantes se penchent sur les réels problèmes de l'agriculture en France au lieu de chercher comment nous ponctionner encore plus. Quand nous aurons tous disparus, il n'y aura plus rien à ponctionner, juste de grands déserts ruraux....
LOLO Le 08 septembre 2017 à 14:30:11
gel d avril certaines parcelles gelees a 100 % + derniere pluie tombee fin juin un ete sec avec des températures torrides fin aout = recolte en baisse de 40 a 50 % ET LE PRIX DU VIN QUI NE BOUGE PAS !
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé