LE FIL

Saint-Emilion

Le château Ripeau vendu sous le poids des droits de succession

Mardi 06 janvier 2015 par Alexandre Abellan

Saint-Emilion : le château Ripeau vendu sous le poids des droits de succession

Cru classé depuis 1955 (soit le premier classement des vins de Saint-Emilion), le château Ripeau appartenait à la famille Wilde depuis 1917, ce domaine de 15,3 hectares vient d'être racheté par la famille Grégoire. « Les lourds droits de successions français ont conduit à la vente du château Ripeau » résume crûment la revue américaine WineSpectator, « les vendeurs, Jean et Françoise de Wilde ont hérité du domaine, mais le transmettre à leurs héritiers s'est avéré trop onéreux ». Ayant donné son nom aux premières machines à vendanger, la famille Grégoire possède le négoce Vintex et deux châteaux (Puynard en Premières Côtes-de-Blaye et Bois-Noir en Bordeaux Supérieur). Après avoir cédé fin 2013, le château de la Rivière (65 ha en Fronsac), la famille Grégoire revient en rive droite, menée par Nicolas et Cyrille Grégoire (tous deux fils du défunt James Grégoire, disparu dans des conditions dramatiques).

La propriété était tenue depuis 2004 par Barbara Janoueix (fille de Françoise de Wilde, qui gérait le château depuis 1976) et l'œnologue Louis de Wilde (neveu de Françoise de Wilde).

 

 

[Photo : Louis de Wilde, Françoise de Wilde et Louis de Wilde ; Château Ripeau]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé