Bonjour, vous êtes 118 976 à nous lire chaque semaine. Merci à vous !
Si vous préférez lire la e-lettre en ligne, cliquez ici
LA E-LETTRE de la filière
N° 1155 | Vendredi 26/06/2020 Espace abonnement
À LA
UNE
25 juin 2020 Politique
Épées de Damoclès : De nouvelles menaces de surtaxes douanières aux Etats-Unis
Alors que le monde tente de se relever de la crise du Covid-19, l'administration américaine reste sur le pied de guerre. Et les vins français et européens pourraient(...)
PLAN DE CRISE
24 juin 2020 Conjoncture
Rallonge au plan de crise : 55 % des vins engagés pourront être distillés
La campagne d'enregistrement de la distillation de crise s'étant achevée, le volume engagé est supérieur de 74 % au volume financé par l'exécutif. Tout l'enjeu est(...)
 
23 juin 2020 Politique
Aide de crise : Des députés demandent une vraie exonération des charges viticoles
Un amendement compte rouvrir les négociations avec l'exécutif pour alléger les cotisations d'un maximum de vignerons. Mais aussi des agriculteurs en général.(...)
 
23 juin 2020 Gestion Foncier
Région Paca : Un dispositif exceptionnel pour les propriétaires-exploitants en mal de trésorerie
La Safer Paca a décidé de venir en aide aux propriétaires-exploitants mis en difficulté financière suite à la crise sanitaire ou aux aléas climatiques. Un dispositif(...)
 
Vendredi 26 juin 2020
Communication rédigée par FEMINALISE
Le Palmarès est en ligne pour le plus Grand Concours Mondial de Vins exclusivement dégustés par les femmes !
communication
Les résultats ont été annoncés le vendredi 12 juin 2020. Pour cette édition bien différente, ce sont 4470 vins qui ont été dégustés provenant de 11 pays différents. L'édition 2020 signifiait également (...)
RENDEMENTS
26 juin 2020 Politique
Alsace : « 60 hl/ha, c'est suicidaire ! »
La proposition d'un rendement 2020 à 60 hl/ha divise les opérateurs alsaciens. Quelque 500 professionnels ont signifié leur totale opposition à cette orientation(...)
 
26 juin 2020 Politique
Débats musclés : La Champagne appelle à l'unité
Face à la tempête économique qui secoue l'appellation, les débats font rage en Champagne. Les deux co-présidents appellent à l'unité, une valeur historique pour(...)
 
25 juin 2020 Politique
Inquiétude : La baisse des rendements 2020 fracture les vins de Bordeaux
La réduction de 10 % des rendements et la mise en place d'une réserve interprofessionnelle en cas de non-déclassement sont vues avec inquiétude par les opérateurs(...)
 
FOIRES AUX VINS
22 juin 2020 Distribution
Promo choc : Système U inscrit sa foire aux vins dans la bataille des prix
Pour la première fois, le réseau de grande distribution va mettre à la une de son catalogue d'automne une offre promotionelle « 4 + 2 ». L'amorce d'une refonte de(...)
 
24 juin 2020 Distribution
Clientèle urbaine : Monoprix mise sur les petits prix cette foire aux vins 2020
Mettant en avant les étiquettes accessibles, le réseau citadin répond autant à une demande croissante qu'à une offre particulièrement perçue cette année.(...)
 
26 juin 2020 Distribution
Vente en ligne : 65 % de la foire aux vins du Petit Ballon en dessous de 10 €
Spécialisée dans les abonnements, la plateforme online voit se développer son activité de e-commerce et accentue l'accessibilité de son offre pour les opérations(...)
 
Édito
Dissensions sur les rendements

Une brèche s’est ouverte : la question des rendements suscite de réelles dissensions. Alsace, Champagne et Bordeaux : dans ces régions, des voix se font entendre, parfois avec véhémence, pour dire non à une baisse de l’offre volumique 2020. Eviter un stock lourd à financer et une exacerbation de la baisse des prix sont les principaux arguments qui guident ceux qui défendent l’intérêt d’une baisse de la productivité du vignoble. A l’inverse, ceux qui ont des marchés mettent en avant qu’une baisse de l’offre serait dommageable pour leur activité, déjà ralentie par la Pandémie.

Chacun le sait : ces mesures sont des sparadraps bien maigres qui n’éviteront pas les cessations d’activité. La demande ne se relance malheureusement pas en baissant l’offre. La maîtrise des volumes, si Lire la suite et réagir...



METEO DES VIGNES
Météo des vignes


ANNONCE
vinokaz
vinokaz
Cuve INOX 304 - Chapeau flottant - 2150 L
Cuve INOX 304 chapeau flottant Fond bombé sur pieds Volume : 2150 litres (21.5...
>> Consulter les 516 offres




Les chiffres
400 000 €, l'amende, avec sursis, pour l'entreprise de ses deux frères vignerons et présidents d'AOC, condamnés pour pratiques commerciales trompeuses.
13 000 €, l'amende de la société chinoise poursuivie par l'interprofession bordelaise pour une contrefaçon de ses vins en tant que marque collective. Une première salue le CIVB.
30 %, l'augmentation de cotisations demandée au vignoble argentin, et rejetée par ce dernier, pour le financement d'un plan de crise.


GENS DU VIN
Selon Pierre-Antoine Pinet,  Il faut gérer les volumes
26 juin 2020 Gens du vin
Rosés de l'Anjou : Selon Pierre-Antoine Pinet, “Il faut gérer les volumes”
Le jeune président des rosés angevins veut travailler sur l'équilibre de l'offre et de la demande. La couleur couvre la moitié du vignoble d'Anjou-Saumur. Stratégique (...)
 
César Giron, nouveau président revendicatif pour les exportateurs français de vins et spiritueux
25 juin 2020 Gens du vin
Surtaxe américaine : César Giron, nouveau président revendicatif pour les exportateurs français de vins et spiritueux
Le patron des champagnes et cognacs du groupe Pernod Ricard tape du poing sur la table pour que l'Etat prenne ses responsabilités face aux sanctions américaines. (...)
 
Stéphanie Pons dirige la Coopération Agricole Sud
24 juin 2020 Gens du vin
Provence : Stéphanie Pons dirige la Coopération Agricole Sud
Issue d'une famille d'adhérents en cave coopérative, la directrice par intérim prend les rênes de la fédération des coopératives de PACA. (...)
 
Autant le dire
En réaction à l’article « Réduction drastique : Le vignoble bordelais débat de l’arrachage définitif de 8 à 10 000 hectares de vignes » VignerondeRions rapporte que nous avons arraché au début des années 2000, puis discrètement nous avons accordé des droits chaque année qui ont petit à petit remplacé en surface les hectares d'arrachage indemnisé... C'est bizarre cette façon de gérer une interprofession. Je comprends bien que dans certaines appellation la différence de prix entre un hectare de terre et un hectare de vigne nécessite quelques petits arrangements.


La question de la semaine
Détrônant Bordeaux, les Côtes-du-Rhône deviennent la première appellation vendue en grandes surfaces en volume. Il s'agit...
1 D'un signal clair d'un changement de goût pour les consommateurs, cherchant de la buvabilité.
2 D'une tendance à pondérer par la baisse globale de quasiment tous les vins rouges.
3 D'un nouvel appel à la réinvention urgente des vins de Bordeaux.
4 D'un indicateur du monde d'avant, ce sont les cavistes et caveaux qui vont maintenant tirer leur épingle du jeu.
>> Je participe à ce sondage


VITIJOB.COM
Formez vous
Les formations
INSTITUT GEORGES CHAPPAZ DE LA VIGNE ET DU VIN
Rattaché à l'Université de Reims Champagne-Ardenne, l'Institut Georges Chappaz de la vigne et du vin en Champagne est une structure fédérative et une vitrine pour les activités de recherche et de formation proposées dans le domaine de la vigne et du vin en Champagne.

Rechercher une formation
Trouvez un emploi
Conseils RH
VIDAL ASSOCIATES Consulting & Search
Leader européen dans l'approche et la sélection de talents dans les métiers du vin et des spiritueux, VIDAL ASSOCIATES Consulting & Search accompagne les entreprises en France et à l'international depuis plus de 25 ans.

Ils recrutent
Stage : Assistant marketing (H/F) Stage : Assistant marketing (H/F)
Provence-Alpes Côte d'Azur Stage
Vendangeur (H/F) Vendangeur (H/F)
Bourgogne-Franche-Comté Saisonniers
Secrétaire comptable (H/F) Secrétaire comptable (H/F)
Occitanie CDI
Responsable commercial MDD Europe (H/F) Responsable commercial MDD Europe (H/F)
Toutes les régions (France) CDI
Chef de culture (H/F) Chef de culture (H/F)
Bourgogne-Franche-Comté CDI
Optimisez votre recherche d'emploi

SUIVEZ-NOUS SUR
Merci de ne pas répondre à cette e-lettre, votre demande ne sera pas lue.
Vous pouvez vous désinscrire de la E-lettre de la filière en cliquant ici