Accueil / Commerce/Gestion / Le verrier espagnol Vidrala rachète le plus grand site de conditionnement de vin en Europe
Le verrier espagnol Vidrala rachète le plus grand site de conditionnement de vin en Europe
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Royaume-Uni
Le verrier espagnol Vidrala rachète le plus grand site de conditionnement de vin en Europe

C'est l'actu chaude du vin en vrac : le groupe international Accolade Wines a annoncé la cession de ses installations ultra-modernes de mise en bouteille et de stockage au Royaume-Uni au verrier espagnol Vidrala.
Par Sharon Nagel Le 25 novembre 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le verrier espagnol Vidrala rachète le plus grand site de conditionnement de vin en Europe
The Park conditionne l’ensemble des vins d’Accolade Wines, mais aussi ceux d’autres entreprises de premier plan au Royaume-Uni - crédit photo : The Park
I

nauguré par Accolade Wines en 2009 à Bristol, dans le Sud-Ouest de l’Angleterre, « The Park » s’impose comme le plus grand site de conditionnement de vin en Europe. Sa capacité, équivalente à plus de trente millions de caisses de 9 litres pour un potentiel de stockage de plus de 80 millions de bouteilles, en dit long sur la volonté de la grande distribution britannique, notamment, de favoriser les importations en vrac pour une mise en bouteille sur place. Ce sont surtout des vins du Nouveau Monde qui y sont conditionnés, des marques comme Echo Falls, 19 Crimes et Hardy’s, sachant qu’un pays comme l’Australie expédie quelque 85% de ses vins vers le Royaume-Uni en vrac.

Vidrala veut renforcer sa chaîne logistique

Que penser alors de l’investissement de 30 millions £ (soit 35 millions d’euros) consenti par le verrier espagnol Vidrala, à travers son pôle britannique Encirc, dans ce site qui conditionnerait quelque 20% de l’ensemble des vins commercialisés au Royaume-Uni selon sa direction ? « Cet accord nous permettra de répondre aux besoins du marché britannique en matière de boissons conditionnées en verre avec une offre inégalée au niveau mondial en termes de service et de développement durable », explique le directeur d’Encirc, Adrian Curry dans un communiqué.

Neutres en carbone avec zéro déchets, les installations utilisent 100 % d’énergie renouvelable grâce à des éoliennes. Mais au-delà de ces vertus environnementales, Vidrala aurait aussi comme objectif de renforcer sa chaîne logistique. Faut-il y voir par ailleurs une volonté d’accroître les expéditions espagnoles de vins en vrac sachant que cette année, selon l’Observatoire espagnol du marché du vin, le Royaume-Uni représente le pays qui a le plus augmenté ses achats de vrac espagnol (+7,4 millions de litres) ?

Une crise grave des vins rouges australiens

On peut s’interroger aussi sur les motivations d’Accolade. Présente au salon de la World Bulk Wine Exhibition à Amsterfam pour la première fois avec un stand, l’entreprise insiste sur le fait que cette cession ne représente pas de changement stratégique. « C’est très peu courant qu’une société possède ce type d’installations de mise en bouteille », affirme Peter Nowek, directeur commercial principal auprès d’Accolade Wines pour l’Europe. « Cette cession n’est pas une surprise et elle va sans doute nous ouvrir de nouvelles opportunités ». Accolade a d’ailleurs signé un accord sur dix ans avec le nouveau propriétaire pour assurer la poursuite des opérations de mise en bouteille et de distribution par The Park. Il n’empêche que cette vente s’inscrit dans le cadre d’une crise grave des vins rouges australiens, suite à la perte du marché chinois. Le groupe a déjà cédé plusieurs domaines en Australie cette année, et Peter Nowek reconnaît que « rien n’est encore arrêté » concernant ses engagements envers les viticulteurs pour la récolte 2023 en Australie.

La cession des installations de mise en bouteille au Royaume-Uni doit être finalisée en janvier 2023.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé