Accueil / Viticulture / Deux à trois fois moins de symptômes de maladies du bois dans les vignes taillées mécaniquement
Deux à trois fois moins de symptômes de maladies du bois dans les vignes taillées mécaniquement
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Observations
Deux à trois fois moins de symptômes de maladies du bois dans les vignes taillées mécaniquement

Les vignes conduites en taille mécanique présentent deux à trois fois moins de symptômes de maladies du bois que celles taillées manuellement. Et en non-taille il y encore trois fois moins de symptômes qu’en taille mécanique. Telles sont les observations de la chambre d'agriculture du Gard et de l'IFV
Par Christelle Stef Le 25 novembre 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Deux à trois fois moins de symptômes de maladies du bois dans les vignes taillées mécaniquement
Symptômes d'esca. Dans les vignes conduites en taille mécanique, il y en a deux à trois fois moins que dans celles taillées manuellement - crédit photo : Christelle Stef (photo d'archive)
L

es observations de la Chambre d’Agriculture du Gard et de l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) montrent que les vignes conduites en taille mécanique présentent deux à trois fois moins de symptômes de maladies du bois que celles taillées manuellement. Et en non-taille il y encore trois fois moins de symptômes qu’en taille mécanique. Des résultats qui découlent d’un essai mis en place dans une parcelle de sauvignon (un cépage très sensible aux maladies du bois) plantée en 2006 à Saint-Gilles, en Costières de Nîmes. Une partie de la parcelle est taillée classiquement en cordon de royat, une autre est en taille mécanique de précision et une dernière en non taille. « On a observé les premiers symptômes de maladies du bois en 2017. Mais les écarts n’étaient pas énormes entre les modalités, surtout entre taille mécanique et non-taille. C’est seulement à partir de 2020 que l’on a vu des écarts significatifs entre les 3 modalités. Ecarts qui ont perduré les années suivantes », rapporte Axel Martinez, conseiller viticole à la chambre du Gard.

Des résultats confirmés par d'autres observations

Cette différence d’expression des maladies du bois entre les vignes taillées manuellement et celles conduites en taille mécanique s’est confirmée par d’autres observations réalisées l’été 2021. « On a comparé une quarantaine de parcelles de sauvignon et de cabernet-sauvignon âgées de 5 à 35 ans mais avec une majorité entre 15 et 20 ans. La moitié sont conduites en taille mécanique dont certaines dès la plantation, les autres en taille manuelle. A quelques exceptions près on a retrouvé la même différence, soit environ 2 à trois fois moins de symptômes en taille mécanique qu’en taille manuelle. Nous allons creuser pour essayer de comprendre cette différence. Une des hypothèses pourrait être qu’en taille mécanique, les plaies de taille sont moins mutilantes car le cône de dessication reste dans les sarments et non dans le tronc. Mais une autre hypothèse pourrait être liée à la physiologie du cep, qui est probablement différente sur une taille mécanique, et a fortiori sur une non-taille », indique le technicien.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé