Accueil / Viticulture / Association gagnante entre cette conseillère agronome et ce concessionnaire viticole
Association gagnante entre cette conseillère agronome et ce concessionnaire viticole
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Synergie
Association gagnante entre cette conseillère agronome et ce concessionnaire viticole

Confian’Sol et le groupe Rouquette unissent leurs expertises pour répondre aux nouveaux besoins des viticulteurs de l’Aude.
Par Marion Bazireau Le 16 novembre 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Association gagnante entre cette conseillère agronome et ce concessionnaire viticole
Kahina Baha et Cédric Rouquette ce 8 novembre dans les locaux du concessionnaire à Carcassonne. - crédit photo : Marion Bazireau
E

n moins d’un mois, la société ConfianSol / Crealead gérée par Kahina Baha, a déjà fait venir une trentaine de viticulteurs dans les locaux du concessionnaire Rouquette, à Carcassonne, appartenant à Cédric Rouquette.

Pas pour parler de machinisme, mais de nutrition de la vigne, avec l’intervention de Guillaume Desperrières, directeur du laboratoire SRDV, et d’adaptation au changement climatique avec Julia Gouot, docteure en biochimie du raisin.

Gérante de la jeune société de conseil viticole, Kahina Baha est hébergée dans les locaux de Cédric Rouquette depuis mai dernier. « L’objectif est de permettre aux viticulteurs d’échanger entre eux et, grâce aux experts que nous invitons, de les aider à optimiser la conduite de leur vignoble » se réjouit le concessionnaire, fier de contribuer à la redynamisation de la filière et de la région.

Ce 8 novembre, la présentation de Julia Gouot sur les stress thermiques et hydriques a ainsi amené de nombreuses réflexions sur la sévérité du rognage, les couverts végétaux, le travail du sol, ou l’irrigation.

Nouveaux services

A côté de ces évènements, les deux gérants d'entreprises échangent fréquemment autour des idées de services à proposer à leur clientèle. « La mise en place d'un service de contrôle technique pulvérisateur est un des exemples de co-reflexion pour pallier à la forte demande locale » illustre l’agronome.

Le concessionnaire et la consultante tendent vers un schéma de mutualisation d'échanges techniques, alliant liens sociaux, technicité et rentabilité. « Nous travaillons très bien ensemble mais tenons à garder notre indépendance. Jamais je ne demanderai à Kahina de mettre en avant mes modèles de tracteurs ou de pulvérisateurs. Et je ne vendrai pas les services de Confian’Sol ».

Cédric Rouquette espère simplement ajouter sa pierre à l’édifice. « Dans quelques années je serai content de voir que nous avons fait progresser la viticulture et que je ne me suis pas contenté de vendre du matériel ». Et Kahina Baha de rappeler que « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé