Accueil / Viticulture / Un nouveau robot pour traiter la vigne aux UV
Un nouveau robot pour traiter la vigne aux UV
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Prévention aux maladies
Un nouveau robot pour traiter la vigne aux UV

Avec l'acquisition de la start-up Free Green Nature, Maschio Gaspardo s'engage dans la robotique. Et soutient le développement du robot Icare X4 qui traite la vigne avec des UV.
Par Vincent Gobert Le 07 novembre 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Un nouveau robot pour traiter la vigne aux UV
Maschio Gaspardo met un pied dans la robotique et la prévention et le traitement des maladies de la vigne. En prenant des parts majoritaires dans Free Green Nature, le constructeur participe à développer Icaro X4, un robot breveté pour le traitement des vignobles grace aux rayons UV-C, complètement autonome. - crédit photo : Maschio Gaspardo
C

a bouge dans la robotique, cette fois du côté italien ! Le constructeur Maschio Gaspardo s'engage pour de bon dans le machinisme numérique, robotique et hybride, par de la croissance externe. En effet, ce 4 novembre, il prend des parts majoritaires dans la start-up Free Green Nature, basée près de Trévise. Il augmente aussi son capital. Cette jeune pousse a démarré en 2020 le développement d'Icaro X4. Il s'agit d'un "robot breveté d'avant-garde pour le traitement des vignobles grace aux rayons UV-C, complètement autonome, qui vise à réduire l'impact environnemental jusqu'à 90 % par rapport aux techniques conventionnelles qui utilisent des produits chimiques" avance Maschio Gaspardo dans un communiqué publié ce 7 novembre. Se faisant, il s'agirait d'une alternative et d'un premier concurrent à UV Boosting, avec une différence "de taille" : de l'autre côté des Alpes, la solution n'est pas un outil trainé, mais un robot autonome.

Dans le détail, Icaro X4 est un produit technologique inédit. S'il peut faire penser à un oiseau avec ses deux ailes ou rampes de panneaux UV supérieures, il s'agit bien d'un robot autonome, les quatre pieds sur terre qui prend son envol. Ce "collaborateur infatigable sur roues" a pour défi de prévenir des maladies telles que le mildiou, l'oïdium et le botrytis, en profitant de la puissance des rayons ultraviolets UV-C. Maschio Gaspardo avance des opérations en toute sécurité pour les personnes et l'environnement "grâce à la navigation autonome de pointe et à ses capteurs de détection humaine".
Moteur hybride et autoguidage RTK
"En plus de la réduction drastique des produits chimiques en viticulture, ce robot réduit les émissions de CO2 grâce à un moteur avec système hybride intégré, précise le communiqué de Maschio Gaspardo. Le projet repose sur un système sophistiqué de technologies, de la mécanique à la cinématique en passant par l'électronique et l'informatique". L'entreprise a développé de manière indépendante un système de guidage RTK plus précis que le GPS, un système de télémétrie accessible depuis les smartphones, une station d'analyse météorologique et des caméras de sécurité dotées d'une intelligence artificielle.
Investissement stratégique
"Cette acquisition représente pour nous un investissement stratégique", déclare Andrea Maschio, président de Maschio Holding. "Outre l'opportunité pour Maschio Gaspardo d'élargir la gamme de produits, notre présence dans le segment des robots pour la viticulture commence et nous acquérons de nouvelles connaissances dans un domaine très spécifique, qui est celui de la mécatronique, où le savoir-faire est d'une importance fondamentale pour le développement de machines toujours plus innovantes ". Mirco Maschio, président de Maschio Gaspardo, poursuit : "Les fondateurs de Free Green Nature, Mazzarolo et Balliana, [qui restent à des postes opérationnels NDLR] et tout leur personnel, doivent être reconnus comme les créateurs d'une excellence italienne dans le secteur de la viticulture développée à Trévise, dans la terre du Prosecco, grâce à leur ingéniosité. Notre objectif sera d'introduire de nouvelles solutions innovantes avec une grande attention à la durabilité environnementale et à la compétitivité des exploitations."

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé