Accueil / Oenologie / Vinventions renforce sa présence sur le marché de la caspsule à vis pour vin
Vinventions renforce sa présence sur le marché de la caspsule à vis pour vin
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Bouchage
Vinventions renforce sa présence sur le marché de la caspsule à vis pour vin

Avec l’acquisition de Federfin Tech, le groupe belge conforte sa troisième place mondiale de producteurs de capsules à vis pour le vin.
Par Marion Bazireau Le 07 septembre 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Vinventions renforce sa présence sur le marché de la caspsule à vis pour vin
Le groupe de bouchage compte désormais 8 marques. - crédit photo : Vinventions
V

intop, Alplast, et désormais Federfin Tech. Le groupe belge Vinventions conforte sa troisième place de fournisseur de capsules à vis pour le vin en rachetant la marque italienne, forte de d’1,4 milliard d'unités en aluminium vendues dans le monde en 30 ans.

Avec Alpast, il avait en 2018 déjà ajouté plus de 200 millions de capsules à vis à son portefeuille, protégeant une bouteille de vin sur sept. Ces ventes ajoutées à celles du Vintop, sa référence pour les vins haut de gamme avec des décorations complexes et personnalisées grâce à de l’impression offset traditionnelle, du marquage à chaud ou encore un gaufrage de la partie supérieure, Vinventions ambitionne d’écouler à court terme près de 2.5 milliards de capsules dans le monde.

Leadership renforcé

« L’acquisition de Federfin Tech permettra de renforcer le leadership de Vinventions dans l’univers des solutions de bouchage pour le vin. Elle représente une étape majeure dans la stratégie de l’entreprise visant à devenir un leader mondial, tous types de bouchage durables et à haute performance confondus, au service du secteur du vin et des spiritueux » assure Denis Van Roey, PDG de Vinventions.

Le groupe également propriétaire de gammes de bouchons reconnues telles que Nomacorc, Sübr, Ohlinger ou Syntek Bouchage tirera profit des compétences en matière de R&D de la société italienne, y compris dans la gestion de l’oxygène. « Ce rachat va enrichir notre savoir-faire industriel et nous permettre de continuer à investir dans l’innovation pour proposer de nouveaux produits performants et durables à nos clients à travers le monde » poursuit Denis Van Roey.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé