Accueil / Viticulture / +1000kg/ha pour la réserve en Champagne
+1000kg/ha pour la réserve en Champagne
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Vendanges
+1000kg/ha pour la réserve en Champagne

Le bureau exécutif du Champagne a confirmé ce lundi une augmentation de la mise en réserve (+1000kgha) portant le rendement maximal à 16500kgha.
Par Laurie Andrès Le 25 août 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
+1000kg/ha pour la réserve en Champagne
Le rendement tirable reste fixé à 12 000kg/ha. - crédit photo : Laurie Andrès
S

igne que la vendange s’annonce belle en Champagne, une augmentation de la mise en réserve a été actée ce lundi par le Bureau exécutif du Champagne portant le rendement maximal à 16 500 kg/ha contre 15 500 kg/ha annoncée fin juillet lors de la conférence de presse de l’interprofession.

« Cette modification temporaire du cahier des charges de l’appellation est due à la qualité exceptionnelle du raisin dans les vignes et la nécessité pour les vignerons comme les maisons de reconstituer les réserves de vins bloqués au plus vite », a déclaré Maxime Toubart, co-président du Comité Champagne et président du syndicat des vignerons de la Champagne (SGV).

Elle fait écho à une autre mesure phare votée par l’interprofession fin juillet, « la mise en réserve différée ». En cas de récolte inférieure au rendement d’appellation fixé pour l’année N, après déblocage en février N+1, un récoltant obtient des droits de sortie différée de réserve à hauteur du manque constaté par rapport aux décisions vendanges de l’année suivante.

Autrement dit, il pourra récolter des raisins au-delà du rendement commercialisable, dans la limite des quantités manquantes l’année précédente. Une mesure permettant de réguler naturellement les approvisionnements, effective à partir de ces vendanges 2022 afin de lisser une année 2021 plus que médiocre pour les récoltants champenois.

Le rendement tirable reste fixé à 12 000kg/ha

En revanche, si la mise en réserve en Champagne, outil de régulation nécessaire et envié par beaucoup de vignobles hexagonaux, augmente, le rendement tirable reste lui fixé à 12 000kg/ha, le plus élevé de ces 10 dernières années.

Alors que les vendanges ont débuté dès le 18 août dans l’Aube (elles devraient commencer autour du 28 août dans les vignobles marnais), sauf conditions climatiques soudaines, la Champagne s’attend à une récolte exceptionnelle et devra donc trouver un nouvel adage pour les années en « 2 » (post-covid).

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé