Accueil / Gens du vin / Sandrine Garbay quitte Yquem pour Guiraud

D’un cru à l’autre
Sandrine Garbay quitte Yquem pour Guiraud

Devenue indissociable du premier des premiers grands crus classés de Sauternes, l’œnologue prend la direction générale des propriétés de Matthieu Gufflet.
Par Alexandre Abellan Le 19 mai 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Sandrine Garbay quitte Yquem pour Guiraud
Un communiqué officialise ce 19 mai le transfert de Sandrine Garbay du château d'Yquem au château Guiraud. - crédit photo : Château d'Yquem
C

’était l’un des potins de la semaine des primeurs, épinglé fin avril par le journaliste Jacques Dupont du Point : l’œnologue Sandrine Garbay, maître de chai du château d’Yquem depuis 1994, rejoint un autre grand cru classé en 1855 de Sauternes, le château Guiraud (107 hectares de vigne en bio). À la suite du départ de Xavier Planty (ancien président du syndicat viticole de l’AOC Sauternes), le château Guiraud a récemment changé de propriétaire, avec la prise de participations majoritaires de Matthieu Gufflet, fondateur du groupe d’achats indirects EPSA et investisseur dans l’hôtellerie. Sandrine Garbay s’occupera de son autre propriété viticole, le château de Callac (40 ha en AOC Graves).

Cette arrivée s’accompagne d’un départ, celui de Luc Planty, qui quitte la direction du château Guiraud après 9 ans au sein du premier grand cru classé. Dans un communiqué, Luc Planty indique qu’« il est temps pour moi de passer la main » et d’ajouter que « château Guiraud a toujours évolué pour exprimer son terroir avec sincérité ».

Continuité

Rejoignant un cru classé en bio, Sandrine Garbay ne suivra pas le premier millésime certifié bio du château d’Yquem que sera 2022. Présidée par Pierre Lurton et dirigée par Lorenzo Pasquini, la propriété du groupe LVMH salue le travail effectué pendant 28 par Sandrine Garbay et se réjouit qu’elle continue à travailler au sein de l’appellation Sauternes.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé