Accueil / Commerce/Gestion / Le salon Vinomed revient en octobre 2022 à Montpellier

Écartant mai
Le salon Vinomed revient en octobre 2022 à Montpellier

Devant remplacer l'absence de Vinisud, la deuxième édition de l'évènement commercial compte affirmer son positionnement méditerranéen entre gamme de vins et offre touristique.
Par Alexandre Abellan Le 11 mai 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le salon Vinomed revient en octobre 2022 à Montpellier
À l’origine du salon Vinomed, l’agence Break Events organise des conventions d’affaires dans le monde (TastyWines Roadshows et TastyWines Meetings) et en ligne (TastyWines Online). - crédit photo : Break Events
L

e salon Vinomed annonce tenir sa deuxième édition lundi 24 et mardi 25 octobre 2022 au parc des expositions de Montpellier (hall B1). Se définissant comme un « salon des vins et de l’œnotourisme en Méditerranée », l’évènement doit conforter son positionnement de « salon professionnel, à taille humaine, décentralisé » indique l’organisateur, Break Events, qui tire un bilan particulièrement transparent de sa première édition.

Ayant eu lieu le lundi 25 et le mardi 26 octobre 2021, Vinomed a réuni 75 exposants de vin du bassin méditerranéen (pour 24 AOP et 7 IGP du bassin méditerranéen) et 1 128 visiteurs (à 92 % de France). À l’issue des 2 jours du salon, un sondage indique que 11 % des exposants et 2 % des visiteurs ne sont pas satisfaits de leur participation au salon. Concernant la date, 81 % des exposants et 74 % des visiteurs valident un rendez-vous annuel à la fin octobre, l’alternative de mai étant écartée. Ce qui tombe bien pour la paix entre les salons languedociens, l’évènement Dégustez en V.O ! étant justement positionné sur ce créneau printanier (avec 213 exposants pour 600 visiteurs ces 2-3 mai).

Second semestre

« À une très grande majorité le second semestre a été plébiscité, pour les raisons suivantes : une absence d’événements professionnels sur le second semestre, une bonne période d’achats, et de référencements pour les cavistes et la restauration, à l’approche des fêtes de fin d’année, une bonne période de montage des programmes estivaux pour les tours opérateurs et les agences de voyage, au niveau de l’œnotourisme » indiquent les organisateurs dans leur bilan de premier salon.

Souhaitant combler le manque créé par le départ du salon Vinisud (salon porté par les interprofessions et intégré depuis 2019 à Wine Paris), Break Events annonce créer un comité de pilotage en région avec des Organismes de Défense et de Gestion (ODG).

 

 

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente - Alternance/Apprentissage
Seine-Saint-Denis - CDI
Ardèche / Drôme / Isère ... - CDI
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé