Accueil / Viticulture / Le principal fournisseur de réseau aux stations météo et capteurs connectés du vignoble sur la sellette
Le principal fournisseur de réseau aux stations météo et capteurs connectés du vignoble sur la sellette
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

SigFox
Le principal fournisseur de réseau aux stations météo et capteurs connectés du vignoble sur la sellette

La société toulousaine SigFox a été placée en redressement judiciaire ce 26 janvier. CapTrap, Sencrop, ou Weenat utilisent ses services pour collecter et transmettre de l’information aux viticulteurs.
Par Marion Bazireau Le 11 février 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le principal fournisseur de réseau aux stations météo et capteurs connectés du vignoble sur la sellette
Le réseau SigFox couvre 94% du territoire et consomme peu d’énergie. De quoi préserver la batterie des objets connectés pendant plusieurs années. - crédit photo : DR
L

e point commun de CapTrap, Sencrop, ou Weenat ? Ces spécialistes des stations météos, capteurs et pièges connectés utilisent tous le réseau de la société toulousaine SigFox pour collecter et transmettre leurs données aux viticulteurs.

Ce réseau est un réseau dit “bas-débit” (0G), qui couvre 94 % du territoire et consomme peu d’énergie. De quoi préserver la batterie des objets connectés pendant plusieurs années.

Or SigFox a été placé en redressement judiciaire le 26 janvier dernier, après avoir atteint les 150 millions d’euros de dettes fin 2021. Sa direction a indiqué travailler de concert avec des administrateurs judiciaires à la recherche de nouveaux partenaires et acquéreurs potentiels ayant la capacité d’œuvrer pour le développement à long-terme et de maintenir des emplois. Les candidats à la reprise ont jusqu’au 25 février pour se manifester.

Weenat, seule entreprise utilisatrice des services de Sigfox ayant accepté de répondre à Vitisphere, ne semble pas s’inquiéter. « Nous prenons bien sûr la mise en redressement judiciaire de Sigfox au sérieux, mais nous avons confiance en la capacité des investisseurs et dirigeants de Sigfox à construire un projet industriel qui pourra compter sur de solides bases technologiques » assure Jérôme Le Roy, fondateur de l’entreprise, qui peut en outre compter sur un plan B.

La LoRaWAN en alternative

« La technologie LoRaWAN offre une alternative et nous l’avons déjà développée sur tous nos capteurs depuis le début de l’année 2021 pour le marché français » explique-t-il, avouant tout de même une préférence pour SigFox, plus simple d’utilisation.

« Un capteur paramétré sur SigFox peut par exemple fonctionner dans n’importe quel pays où le réseau est déployé, ce qui nous évite de contractualiser avec un opérateur dans chaque pays et de nous connecter à de nouveaux serveurs » illustre le fondateur de Weenat.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
Maxviti Le 13 février 2022 à 07:59:28
150 millions d'euros de dettes ??! ????
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé