Accueil / Gens du vin / L'amont de la filière viticole s'engage au service des métiers

Mécénat et recyclage
L'amont de la filière viticole s'engage au service des métiers

Sortant de la communication balisée sur leurs innovations de produits, des opérateurs de la distribution s'investissent dans des partenariats inédits pour
Par Alexandre Abellan Le 02 décembre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
L'amont de la filière viticole s'engage au service des métiers
Les tracteurs de l’opération présentent une couleur bleu métallisé et des stickers 'les agriculteurs ont du cœur'. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
D

évoilant son tracteur vigneron REX4 Stage V sur le salon Sitevi, le constructeur Landini ne parle pas d’innovation, mais d’association solidaire avec les Agriculteurs ont du cœur au profit des Blouses Rosés : un minimum de 200 euros étant reversé au profit de jeux avec des enfants hospitalisés en France. Ce geste solidaire « n’a pas d’impact sur le prix pour les vignerons » explique Jean-Luc Fernandez, le directeur général du constructeur Argo France (marques Landini et McCormick), qui affirme sa volonté de moins axer sa communication sur le produit du tracteur et plus sur le métier de l’agriculture pour dynamiser l’image de la filière agricole.

200 tracteurs Landini seront étiquetés "les Agriculteurs ont du cœur" pour cette opération, avec 100 REX4 Stage V, 50 tracteurs pour la polyculture/élevage et 50 tracteurs professionnels pour les espaces verts (ces deux modèles seront présentés début 2022). Pour donner plus d’ampleur à ce soutien, Argo France sollicite son réseau de concessionnaires Landini (73 en France, dont 30 pour viticole) avec un appel de fonds (plafonné à 10 000 €), pour remettre un chèque ce 12 janvier à l’antenne lyonnaise de l’association Blouses Rosés (la filiale française de Landini étant basée à Vaulx-Milieu, en Isère). Au-delà des fonds, « le projet est de faire le lien entre les viticulteurs et les enfants, en dehors de la partie financière. Nous allons réaliser des vidéos pour présenter l’exploitation d’agriculteurs aux enfants pour leur donner une fenêtre sur l’exploitation agricole et leur donner rendez-vous à la sortie de l’hôpital » indique Jean-Luc Fernandez.

Déchets plastiques

Dans le même esprit de mobilisation, deux conventions de mécénat ont été signées sur le Sitevi avec l’ONG Expédition 7e Continent pour soutenir sa démarche de prévention sur les pollutions plastiques. La première convention est une reconduction pour l’entreprise lot-et-garonnaise 2Ei Eco Environnement Environnement, qui récupère et traite gratuitement les housses de plastiques en Polyéthylène Basse Densité (PEBD) des bouteilles et bouchons sur les gisements que sont les exploitations pour les transformer en granulés réutilisables (l’entreprise verse 1 € par tonne de plastique recyclé*, soit 250 € l’an passé). La Verrerie du Comtat signe une première convention (avec 1 € reversé par 15 000 bouteilles vendues, ce qui représenterait moins de 1 700 € pour l’entreprise rhodanienne).

« Ce sont de petits gestes qui enclenchent une dynamique » explique Sébastien Baldi, associé fondateur de 2Ei Eco Environnement. Au-delà du soutien financier, la Verrerie du Comtat va réaliser la collecte de housses plastiques pour 2Ei Eco Environnement chez ses clients vignerons. « Cette démarche va devenir la normalité, on ne peut pas laisser ça dans la nature alors que les déchetteries les refusent de plus en plus » note Pascal Tracadas-Moureau, le directeur général de la Verrerie du Comtat. Dans la filière vin, la « RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) quitte le vignoble pour aller dans le conditionnement » souligne Hervé Courtin, le responsable des partenariats 2Ei Eco Environnement.

Projet issu d'une rencontre

« Le mécénat n’est pas une politique de RSE. C’est un projet issu d’une rencontre, avec l’association "les Agriculteurs ont du cœur". On ne veut pas se servir d’une thématique pour vendre des tracteurs, c’est une rencontre » indique Jean-Luc Fernandez, ouvert à d’autres idées de partenariat ayant du sens. Avancée, une réflexion est ainsi en cours chez McCormick, avec la création prévue en 2022 d’un ensemble de sportifs de haut niveau issus du monde agricole pour parrainer de jeunes sportifs en devenir parmi les agriculteurs (dont viticulteurs).

 

* : Pour chaque million de cols utilisés annuellement par un domaine, on estime qu’une tonne de déchets plastiques est produite.

 

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.

VINICONNECT

© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé