Accueil / Viticulture / Un nouveau porteur de cagettes respectueux des vendangeurs et du raisin

Sherpa
Un nouveau porteur de cagettes respectueux des vendangeurs et du raisin

Plus besoin de recruter un grand gaillard pour endosser le rôle de porteur de hotte pendant les vendanges. L'entreprise jurassienne MDP Team a conçu le « sherpa », un système plus respectueux du dos des hommes et de la qualité du raisin.
Par Marion Bazireau Le 03 novembre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Un nouveau porteur de cagettes respectueux des vendangeurs et du raisin
Cet exosquelette devrait soulager le dos de nombreux vendangeurs et intéresser les grands crus. - crédit photo : MDP Team
F

inis les 60 kgs de vendanges dans le dos à basculer à coup d’épaule directement dans la benne du tracteur ou dans des géobox de 800 litres, grâce au Sherpa.

L’un des trois associés de l’entreprise jurassienne MDP Team, à Dampierre, ayant de la famille dans le vin, a imaginé une sorte d’exosquelette composé d’un harnais en plastique rembourré aux épaules supportant une caisse pouvant embarquer 30 kgs de raisin devant et une autre derrière que le porteur enfile rapidement.

« Les retours de la dizaine de domaines à qui nous avons prêté le Sherpa dans le Jura et en Bourgogne lors des vendanges 2021 sont très positifs » annonce Julien Roussel, directeur commercial de l’entreprise, ce 2 novembre.

Les porteurs ne se plaignent plus du dos et le raisin est beaucoup moins écrasé. Reste à proposer plusieurs tailles d’épaulettes en mousse pour adapter cet ingénieux système à toutes les morphologies.

Démonstrations sur les prochains salons

Si bien que MDP Team se fixe l’objectif de le commercialiser à grande échelle dès le millésime 2022. « Je vais faire un tour sur le Sitevi en décembre pour prendre le pouls auprès des domaines qui vendangent à la main, puis nous prévoyons de le présenter officiellement sur le salon Vinequip, sur le Vinitech, et à l’international » indique-t-il.

Son prix de départ devrait avoisiner les 400 € HT. Il baissera avec le nombre de commandes, le plus cher ayant été de concevoir les différents moules de départ.

Clin d’œil durable à la filière, 25 % du plastique qui compose le Sherpa est issu de sarments de vigne recyclés.

A termes, MDP Team prévoit également de commercialiser un porteur de toutes petites cagettes dédiées au vin de paille. « Le modèle intéressera également surement les grands crus qui souhaitent limiter la trituration de la vendange » conclut Julien Roussel.

 

Le visionnage de cette vidéo est susceptible d'entraîner un dépôt de cookies de la part de l'opérateur de la plate-forme vidéo vers laquelle vous serez dirigé(e). Compte-tenu du refus du dépôt de cookies que vous avez exprimé, afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la lecture de cette vidéo. Si vous souhaitez continuer et lire la vidéo, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.
Lire la vidéo

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé