Accueil / Commerce/Gestion / Les champagnes Nicolas Feuillatte et Castelnau signent la fusion

Union coopérative
Les champagnes Nicolas Feuillatte et Castelnau signent la fusion

Réunissant 10 % du vignoble champenois, la fusion devrait être actée le 15 décembre 2021, avec la présentation d'un nouveau projet aux assemblées générales extraordinaires des deux unions coopératives.
Par Aude Lutun Le 27 octobre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les champagnes Nicolas Feuillatte et Castelnau signent la fusion
Aperçu de la nouvelle campagne de communication des champagnes Nicolas Feuillatte : 'libérons les bulles'. - crédit photo : CV-CNF
A

près avoir reporté, en avril dernier, leur projet de rapprochement de fin juin 2021 à fin décembre 2021, le Centre Vinicole- Champagne Nicolas Feuillatte (CV-CNF) et la CRVC (coopérative régionale des vins de Champagne) ont signé un traité de fusion ce 22 octobre. Les deux conseils d’administrations, présidés par Véronique Blin pour le Centre Vinicole et par Emmanuel Comyn pour la CRVC, avaient préalablement validé ce traité. Dans un communiqué de presse commun, les deux unions de coopératives affichent l’ambition de devenir, d’ici cinq ans, l’un des trois opérateurs majeurs de la Champagne en termes de chiffre d’affaires. Elles précisent avoir « structuré un projet qui optimise les compétences, les complémentarités et les positions acquises au moment où la Champagne sort du confinement provoqué par la crise sanitaire de la Covid-19 et retrouve de la croissance ».

La fusion devrait être validée lors des deux assemblées générales extraordinaires du 15 décembre 2021. C’est à cette date que les vignerons de ces deux unions de coopératives connaîtront le nouveau nom du futur groupe coopératif, mais surtout comment sera organisée la direction de ce groupe, les éventuels changements engendrés par la fusion, et le positionnement des trois marques du futur groupe : Nicolas Feuillatte, Abelé 1757 et de Castelnau.

10 % de la Champagne

Au total, ce nouveau groupe représentera presque 10 % des surfaces de la Champagne, avec 2 200 ha au centre Nicolas Feuillatte et 800 ha à la CRVC.

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé