LE FIL

Champagne

Rapprochement entre la CRVC et Nicolas Feuillatte

Vendredi 18 décembre 2020 par Aude Lutun

La nouvelle entité issue de la fusion de la CRCV et Nicolas Feuillatte regroupera 6000 viticulteurs champenois.
La nouvelle entité issue de la fusion de la CRCV et Nicolas Feuillatte regroupera 6000 viticulteurs champenois. - crédit photo : CC0 Creative Commons
Le Centre Nicolas Feuillatte et la CRVC (coopérative régionale des vins de Champagne) annoncent leur rapprochement. Avec pour objectif d’être d’ici cinq ans le deuxième opérateur champenois en chiffre d’affaires.

C’est l’effervescence dans les coops champenoises ce dernier trimestre ! Après les mouvements opérés à la Cogevi, c’est au tour de la CRVC (54 M€ de CA en 2019) et du centre Vinicole Nicolas Feuillatte (212 M€ de CA) d’être sur le devant de la scène. Ces deux unions de coopératives ont annoncé hier à leurs adhérents leur projet de fusion qui devra être ratifié par des assemblées générales extraordinaires en juin 2021. Cette nouvelle entité va regrouper 6 000 viticulteurs et s’appuiera sur les marques Nicolas Feuillatte, Castelnau et Henri Abelé. L’objectif de cette nouvelle union de coopératives est devenir le deuxième intervenant de la Champagne d’ici cinq ans, derrière le groupe MHCS. Et de peser politiquement dans les instances champenoises.

Place maintenant à la rationalisation les outils de production. Et à fédérer les adhérents des deux unions de coopératives ainsi que leurs salariés.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé