Accueil / Commerce/Gestion / Le vignoble du Ningxia veut quadrupler d'ici 2025

Ambitions chinoises
Le vignoble du Ningxia veut quadrupler d'ici 2025

Région viticole vedette de la Chine, Ningxia s'est fixé des objectifs clairs pour développer considérablement sa capacité de production d'ici 2025. Son but ? Rivaliser avec d'autres régions viticoles internationales, mais aussi favoriser la consommation domestique de vin.
Par Natalie Wang (Vinojoy) Le 22 juin 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le vignoble du Ningxia veut quadrupler d'ici 2025
- crédit photo : Alexandre Abellan (archives)
L

a région viticole, située au nord-ouest du pays, vient de créer une zone pilote, localisée au centre des contreforts orientaux de la montagne Helan et englobant plus de 500 km² de terres à Ningxia. Il s'agit seulement de la deuxième zone pilote nationale approuvée par le Conseil d'État chinois et de la première dans l'ouest de la Chine. Lors d'une conférence de presse organisée conjointement par le gouvernement de Ningxia, le ministère de l'agriculture et le ministère de l'industrie et des technologies de l'information à Pékin, il a été annoncé l’objectif de porter le volume annuel de production de vin à Ningxia à 300 millions de bouteilles pour une valeur de 100 milliards de RMB (13,1 milliards d’euros) d'ici 2025, soit près de quatre fois la valeur actuelle du secteur, qui est de 3,4 milliards d’euros. D'ici quatre ans, « la part du marché intérieur et les exportations de vin chinois devraient encore augmenter », selon un plan détaillé publié par les trois services gouvernementaux.

Actuellement, le Ningxia compte 211 établissements vinicoles (110 en construction) et élabore environ 130 millions de bouteilles par an.

D'ici 2035, la Chine prévoit également de tripler la superficie actuelle de son vignoble, qui passera de 33 000 à 100 000 ha, et d'augmenter encore la valeur de sa production pour dépasser 200 milliards de RMB (26,4 milliards €), soit près de huit fois sa valeur actuelle. La production annuelle devrait alors atteindre 600 millions de bouteilles, soit le double de celle de 2025. La nouvelle a été annoncée à un moment où la Chine s'efforce de relancer son secteur vitivinicole afin de faire progresser la qualité et la consommation des vins chinois dans un contexte de concurrence féroce avec les vins importés.

La classe moyenne comme moteur du développement

Pendant des années, les vins chinois ont dominé le marché intérieur, mais au fur et à mesure que la classe moyenne s’intéresse aux vins importés, les vins locaux perdent du terrain au profit de l’offre française et australienne. L'organisme de tutelle chargé du commerce des boissons alcooliques, la CADA, avait déjà prévenu que la part de marché des vins importés avait dépassé celle des vins nationaux en termes de volume, l’incitant à lancer une campagne pour encourager les consommateurs chinois à boire du vin local. La zone pilote a également été lancée après deux visites à Ningxia par le Président chinois Xi Jinping au cours des cinq dernières années, la première fois en 2016 et la seconde en 2020.

L’avènement d’une viticulture moderne dans la région remonte à environ trois décennies. Initialement, l’implantation d’un vignoble était largement considérée comme un moyen de lutter contre la désertification au sein d’une région qui jouxte le désert de Gobi. En 2016, Xi Jinping a appuyé le secteur viticole de Ningxia dans un discours visant à inciter les établissements vinicoles à se développer. L'année dernière, il s'est de nouveau rendu dans la province et a insisté sur la nécessité d’intégrer un volet environnemental et des aspirations culturelles pour améliorer l’image de marque de Ningxia et la valeur globale de son secteur vitivinicole. La Chine est le sixième plus grand pays consommateur de vin au monde. Sa consommation de vin a baissé de 17,4 % l'année dernière, selon l'OIV, mais la croissance de la classe moyenne devrait lui permettre de se hisser au deuxième rang pour sa consommation de vin au cours des prochaines années.


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé