LE FIL

Suspens covid

Encore un mois d'incertitude pour les salons Wine Paris & Vinexpo Paris et Vignerons Indépendants

Vendredi 19 février 2021 par Alexandre Abellan

« 2021 est une année de résilience » annonce Pierre-Antoine Giovannoni.
« 2021 est une année de résilience » annonce Pierre-Antoine Giovannoni. - crédit photo : Alexandre Abellan (archives 2020)
Les deux évènements parisiens de juin 2021 se donnent jusqu'à la fin mars pour s’assurer, auprès des autorités, de leurs capacités d’accueil et de services aux visiteurs et exposants.

Dans la purée de pois qu’est la crise sanitaire sans fin du coronavirus, les organisateurs de salon n’ayant pas annulé leurs évènements 2021 oscillent quotidiennement entre lueurs d'espoir et chutes décourageantes. « C’est un véritable supplice chinois » reconnaît Rodolphe Lameyse, le directeur du groupe Vinexposium. Prévoyant de tenir du lundi 14 au mercredi 16 juin 2021 le salon professionnel Wine Paris & Vinexpo Paris à la porte de Versailles, l’organisateur va « attendre la fin mars pour prendre une décision, à trois mois de l’évènement, selon l’évolution de la situation » indique Rodolphe Lameyse, notant que « chaque jour, nous recevons des nouvelles sanitaires qui sont contradictoires. Il est difficile de se faire une idée. Alors d’ici là, nous avançons dans la préparation de Wine Paris & Vinexpo Paris et nous accentuons nos efforts sur Vinexposium.Connect, notre plateforme digitale qui vient compléter nos évènements physiques »

Même incertitudes brumeuses pour les Vignerons Indépendants de France, qui prévoient du jeudi 10 au dimanche 13 juin leur salon grand public à la porte de Versailles (à la suite du report de l’évènement de Champerret). Soit juste avant Wine Paris & Vinexpo Paris, « pour créer un dynamisme autour du vin » explique Pierre-Antoine Giovannoni, le vice-président en charge des salons au sein des Vignerons Indépendants. Rappelant que les salons font actuellement face à une interdiction d’ouverture des parcs d’exposition, le vigneron ligérien note que les jauges restent en l’état défavorables ( « 10 m² par personne, on ne sait pas faire »).

"Encore un peu de patience"

Affichant « l’espoir d’avoir la capacité de tenir un salon en juin » à la capitale, Pierre-Antoine Giovannoni attend entre la mi-mars et le début avril « le feu vert des ministères de l’Intérieur et de la Santé, ainsi que les autorisations des préfectures. Encore un peu de patience. Nous sommes prêts, les protocoles sanitaires aussi (avec une jauge de 4 à 6 m² par personne). »

Planning chargé

Après une année 2021 blanche en termes de salons grand public, les vignerons indépendants affichent un calendrier serré pour ce printemps. Des salons sont prévus à Nogent-sur-Marne (20 avril-2 mai), Rennes (28-30 mai), Strasbourg (4-7 juin), Mandelieu (18-20 juin), Bordeaux (25-27 juin) et Lyon (2-4 juillet). Alors que les travaux au vignoble seront en pleine explosion, « il va falloir faire preuve d’ubiquité, il n’y a pas d’autres choix » reconnaît Pierre-Antoine Giovannoni, qui espère avant tout que les conditions d’organisation des salons et de réception des visiteurs permettront de répondre aux besoins des exposants.

En la matière, la balle reste dans le camp de l’administration, avec l’incertitude d’un revers sanitaire. « Nous préférerions savoir, mais le problème pour nous est l’absence de réponse des pouvoirs publics » conclut Rodolphe Lameyse.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé