LE FIL

Victimes des jauges sanitaires

Annulation des principaux salons de vignerons de fin d’année

Vendredi 09 octobre 2020 par Alexandre Abellan

Malgré ces rendez-vous manqués, « nous essayons de maintenir au maximum le contact avec les clients » martèle Pierre-Antoine Giovannoni.
Malgré ces rendez-vous manqués, « nous essayons de maintenir au maximum le contact avec les clients » martèle Pierre-Antoine Giovannoni. - crédit photo : Vignerons Indépendants de France
La confédération des vignerons indépendants de France acte les reports en cascade de ces rendez-vous de vente directe, en annonçant des offres de ventes en ligne et de livraison sur les parcs d'exposition.

Premier évènement européen, voir mondial, de vente directe de vin, le salon de Paris Portes de Versailles ne se tiendra pas du 3 au 7 décembre prochains. Comme les salons de Lyon (29 octobre-2 novembre), de Reims (6-9 novembre) et de Brive (11-13 décembre), il est annulé par son organisateur, les Vignerons Indépendants de France.

« Nous avons l’impression d’être bloqués, sans aucune alternative. Alors que nous avons développé des protocoles sanitaires stricts, afin de maintenir des conditions optimales de sécurité pour nos vignerons et visiteurs » rapporte Pierre-Antoine Giovannoni, le vice-président en charge des salons au sein des Vignerons Indépendants.

Jauges

Le seul salon actuellement maintenu est celui de Clermont-Ferrand (23-25 octobre), cet évènement respectant la jauge de 1 000 visiteurs à l’instant). Ce qui était loin d’être le cas des salons de Paris (140 000 visiteurs pour 1 000 vignerons), Lyon (60 000 visiteurs pour 550 vignerons) et Reims (40 000 visiteurs pour 340 exposants).

Le devenir de l’important salon de Lille (20-23 novembre, 45 000 visiteurs pour 600 visiteurs) reste pour sa part en suspens, la préfecture n’ayant pas tranché. « Dans cette période agitée, on dépend des décisions des préfectures. Dont certaines ne se positionnent pas, nous indiquant qu’elles communiqueront des décisions définitives trois jours avec l’évènement. Ce qui est impossible pour nous » explique Pierre-Antoine Giovannoni.

"Manque à gagner"

Si les exposants sont remboursés pour ces annulations, il reste le plus important : « une grosse problématique de manque à gagner » souligne Pierre-Antoine Giovannoni, qui rappelle que la vente directe en salon représente jusqu'à 15 % du chiffre d’affaires moyen de ses adhérents. Pour limiter la perte d’activité causée par ces reports, la confédération des caves particulières met en ligne des offres spéciales via son partenaire Plugwine. Pendant les dates prévues pour chaque salon annulé, des commandes de vin pourront être passés aux vignerons assurant la livraison sur le parking des parcs des expositions. Des possibilités de campagnes emailings et des offres de caisses panachées vont également être lancées. « C'est une boîte à outils, la plus complète possible, qui a été pensée pour permettre aux vignerons de garder le contact et générer du business avec leurs clients attachés à nos bons vins et à notre logo VI » précise Pierre-Antoine Giovannoni.

Malgré ces alternatives, « c’est compliqué d’avoir une filière à l’arrêt » soupire le vigneron ligérien, faisant état des difficultés commerciales en France (activité très réduite dans la restauration, peu de visiteurs depuis l’été…) et à l’export (compétitivité plombée par les taxes Trump sur le marché américain, incertitudes du Brexit…). La mise sous pression des trésoreries vigneronnes fait monter la grogne dans le vignoble, où est posée la question de la proportionnalité entre les mesures sanitaires choisies par l’administration et le prix économique payé par la filière vin. « Le tribut est lourd, tout le monde est sur la sellette » résume Pierre-Antoine Giovannoni, qui se veut combattif : « nous essayons de maintenir au maximum le contact avec les clients ».

Salons 2021

A date, les salons 2021 conservent leur programmation habituelle, mais déjà avec des dates alternatives réservées, par précaution face aux incertitudes que génèrent la pandémie de coronavirus.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé