LE FIL

"Les intrépides"

Quatre vigneronnes languedociennes jouent collectif

Vendredi 19 février 2021 par Michèle Trévoux
Article mis à jour le 01/03/2021 17:45:08

4 vigneronnes unissent leurs histoires dans le club des Intrépides.
4 vigneronnes unissent leurs histoires dans le club des Intrépides. - crédit photo : DR
Quatre productrices de vins languedociens créent un collectif pour mutualiser leurs moyens de communication afin d’accroître la notoriété de leurs domaines.

Tous pour une et une pour tous, ce pourrait être la devise des Intrépides, un collectif de quatre vigneronnes languedociennes qui s’associent pour communiquer sous une bannière commune. Armelle, Anaïs, Marie et Lidewij se connaissent déjà bien puisqu’elles font partie de l’association des Vinifilles, qui réunit une vingtaine de femmes vigneronnes d’Occitanie.

Fortes de cette aventure, ces 4 vigneronnes aux personnalités et parcours divers, ont décidé d’aller plus loin et de mettre en commun des moyens pour renforcer la notoriété de leurs domaines et de leurs vins. Elles ont pour cela fait appel à l’agence de relation presse Rouge Granit.

"Parler à plusieurs de nos domaines"

« Même si chacune a sa propre histoire, nous partageons des valeurs communes notamment dans le bio et la biodynamie. Nous allons dans la même direction, recherchant la finesse et l’élégance pour chacune de nos cuvées. Nous avons trouvé sympa de nous regrouper pour parler à plusieurs de nos domaines et de nos vins respectifs », confie Armelle Tafoiry, l’une des quatre intrépides. Toutes quatre sont installées dans l’Hérault sur différents terroirs :

Le Domaine La Réserve d’O. Créé en 2004 par Marie et Frédéric Chauffray, ce domaine de 14 hectares à Arboras, est engagé dans une culture agronomique et biodynamique certifiée, en AOP Terrasses du Larzac.

Les Terres d'Armelle. créé en 2013 par Armelle Tafoiry, ce domaine, situé à Corneillan, se compose de 5,40 ha de cépages anciens et locaux (Grenache, Cinsault, Carignan, Alicante) sur des terroirs en AOP Languedoc, IGP Coteaux de Béziers et IGP Côtes de Thongue. Armelle Tafoiry travaille en agriculture biologique depuis le premier jour et a obtenu la certification AB en 2016.

Terre des Dames. C’est en 2002 que Lidewij Van Wilgen quitte sa Hollande natale et son poste de communicante pour venir se former en viticulture-oenologie et s’installer à Murviel-les-Béziers sur ce domaine de 13 ha  divisés en 25 petites parcelles en AOP Languedoc et IGP Oc. Elle travaille le domaine en bio depuis le premier jour et est certifié Ecocert depuis 2009.

Domaine La Croix Gratiot. Après de nombreux voyages, en 2009, Anaïs Ricome reprend officiellement les rênes de ce domaine familial de 30 ha sur la commune de Montagnac, qui produit de l’AOP Picpoul de Pinet, IGP Pays d’Hérault et AOP Languedoc. Le domaine est en cours de conversion en agriculture biologique et biodynamie. La prochaine récolte sera 100 % bio.

 


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé