LE FIL

Unanimité internationale

La filière vin demande à Joe Biden d’en finir avec les taxes Trump

Vendredi 18 décembre 2020 par Alexandre Abellan

Souhaitant l’élimination des barrières au commerce international des vins, la Wine Origins Alliance demande également à Joe Biden de protéger internationalement les indications géographiques du vignoble.
Souhaitant l’élimination des barrières au commerce international des vins, la Wine Origins Alliance demande également à Joe Biden de protéger internationalement les indications géographiques du vignoble. - crédit photo : Biden for President
Regroupant des vins d’appellation du monde entier, la Wine Origins Alliance appelle la nouvelle administration présidentielle américaine à lever les surtaxes imposées depuis plus d’un an au vignoble français.

« Les régions vinicoles exhortent le président Joe Biden et la vice-présidente Kamala Harris nouvellement élus à promouvoir les exportations de vins en retirant les barrières au commerce » indique un communiqué de la Wine Origins Alliance, regroupant les organisations de 32 régions viticoles dans le monde (avec Bordeaux, Bourgogne, Champagne, Vallée du Rhône, Provence… mais aussi Xérès, Porto, Tokay, Napa Valley en Californie, Barossa en Australie, l’Afrique du Sud…).

Basé à Washington, le lobby a envoyé une note de félicitation à la nouvelle administration pour faire passer une supplique : que les vins ne soient plus des leviers de pression diplomatique dans des conflits géopolitiques leur étant étrangers. « Récemment, des droits de douanes punitifs sur les vins ont été envisagés ou mis en place en réponse à des conflits commerciaux sans lien. Comme la dispute sur l’aéronautique devant l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), les taxes sur les services numériques en Europe et les tensions actuelles avec la Chine » indique la Wine Origins Alliance.

"Résolutions rapides"

Dans son courrier, l’organisation demande à la nouvelle administration Biden « de limiter aux produits concernés les droits de douane dans ces conflits et de chercher des résolutions rapides afin de protéger les entreprises et consommateurs américains dans des temps déjà difficiles et incertains ». Soit un appel à supprimer la surtaxe de 25 % imposé par l’administration du président Donald Trump aux vins des pays membres du consortium Airbus depuis octobre 2019.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé