LE FIL

"Le Bordeaux de Citran"

L’exemple à ne pas suivre pour les vins de marques domaniales ?

Jeudi 22 octobre 2020 par Alexandre Abellan

« Un des intérêts de la pratique commerciale trompeuse relevée est de vendre un vin de négoce par assemblage de vins de différentes origines en bénéficiant de l'image prestigieuse d'un grand château sans être limité par un volume butoir de production » souligne la Direccte.
S’appuyant sur les codes d'un cru bourgeois du Médoc, l’étiquette de ce vin de négoce créée par Ginestet va être étudiée avec attention par le tribunal de Bordeaux.
Ce contenu L’exemple à ne pas suivre pour les vins de marques domaniales ? est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé