Accueil / Commerce/Gestion / Jean-Philippe Manches et Jean-Philippe Janoueix rachètent le château Grange Cochard

Morgon
Jean-Philippe Manches et Jean-Philippe Janoueix rachètent le château Grange Cochard

Le négociant rhodanien et le vigneron bordelais s'associent dans le Beaujolais avec des projets réceptifs.
Par Alexandre Abellan Le 06 octobre 2020
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
 Jean-Philippe Manches et Jean-Philippe Janoueix rachètent le château Grange Cochard
« Rien de plus stimulant intellectuellement que de décuver son vin, de trier ses raisins, de vérifier ses rangs de vignes… - crédit photo : Château Grange Cochard
D

omaine de 8 hectares en cru Morgon, le château Grange Cochard vient d’être vendu par James et Sarah Wilding au négociant Jean-Philippe Manches (maison et bistrot Orcia à Lyon) et au propriétaire Jean-Philippe Janoueix (notamment le château la Confession à Saint Emilion).

Actionnaire majoritaire, Jean-Philippe Manches connaît Jean-Philippe Janoueix via son activité de négoce, créée le temps qu’il trouve un vignoble où investir avec sa famille (possédant deux restaurants). « Ce n’est pas ma première acquisition dans le vignoble, je suis déjà propriétaire de 1,2 hectare en Côte Rôtie, travaillé et vinifié par le vigneron Pierre Gaillard » précise Jean-Philippe Manches.

Accueillir des mariages

Investissant dans le terroir de la côte du Py, les deux propriétaires orientent déjà à 100 % leur production vers la bouteille sous marque propre et prévoient de développer une activité réceptive dans la bâtisse du XIXème siècle du domaine. « Nous avons la volonté d’accueillir des mariages, d’allier les activités » précise Jean-Philippe Manches, qui ne prévoit pas de produire de Beaujolais nouveau, mais a la volonté de tendre vers la viticulture biologique. Du moins « le temps de s’adapter au terroir et d’apprendre à connaître le gamay auprès de ceux qui savent » conclut Jean-Philippe Manches.


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé