LE FIL

Champagne

La Cogevi dans la tourmente à cause d''erreurs comptables et humaines"

Vendredi 02 octobre 2020 par Laurie Andrès

« Ma principale erreur a été d’être trop confiant envers certains, qui ne m’ont pas communiqué les bonnes informations » déclare Jacques Marquette.
« Ma principale erreur a été d’être trop confiant envers certains, qui ne m’ont pas communiqué les bonnes informations » déclare Jacques Marquette. - crédit photo : Cogevi
A quelques mois de son centenaire, la plus ancienne cave coopérative champenoise dresse un bilan comptable catastrophique. Conséquence d’une fragilité connue depuis plusieurs mois, d’une baisse très importante du chiffre d'affaires en 2019 et « d’erreurs humaines ». Une situation lourde dans un contexte tendu par les effets de la crise sanitaire.

La Coopérative Générale des Vignerons de la Champagne (Cogevi) affiche un résultat d’exploitation 2019 en baisse de 6,35 millions d'euros. Une chute due « à des causes conjoncturelles et des erreurs humaines » indique un communiqué de la cave coopérative, au lendemain de son assemblée générale du 30 septembre, organisée par visioconférence. « Plusieurs erreurs comptables de la direction administrative et financière, détectées tard en raison d’une absence totale d’alerte ont fortement creusé le déficit » précise ce communiqué.

Des erreurs se traduisant par une double comptabilisation du stock 2018, « indécelable au contrôle des comptes » et conduisant à une chute de 1,9 million € sur le résultat 2019. Cette situation serait le résultat d’approximations dans le reporting, d’erreurs dans les tableaux de bord, de décalages dans le temps… Des fautes graves qui n’ont à « aucun moment traduit une situation de malversation ou d’intention de nuire » ajoute la coopérative, soulignant que « ces erreurs humaines ont été sanctionnées ». Selon des informations confirmées par la Cogevi, Olivier Charriaud, l'actuel directeur général de la coopérative serait absent, quant au directeur administratif et financier, il n’occupe plus son poste.

Alliance Champagne

Avant même cette assemblée générale décisive, les dirigeants de la Cogevi avaient acté le 10 septembre leur désengagement d’Alliance Champagne, à laquelle ils participaient avec deux autres coopératives, la Covama (Aisne, champagne Pannier) et l’Union Auboise (champagne Devaux). Président de la Cogevi, Jacques Marquette se tient « responsable de ne pas avoir pris la mesure de la situation, sans avoir failli aux missions qui imputaient son mandat ». Il ne sollicite pas de nouveau mandat de président et reste administrateur de la coopérative pendant deux ans, afin d'accompagner la nouvelle équipe.

D’autres effets négatifs sont venus s’ajouter à ce bilan nettement déficitaire, avec un chiffre d'affaires en baisse de 10 % (65,22 millions € HT), une baisse du rendement et du niveau de tirage entre 2018 et 2019 (qui augmentent mécaniquement le prix de revient des bouteilles et diminuent la marge brute).

Plan d’actions 2021

Annonçant être mobilisé, le conseil d'administration travaille actuellement à l’élaboration d’un plan de relance. Ce dernier doit porter sur une réorganisation des pratiques financières encadrée par des experts, un plan de diminution des charges et l’élection d’un nouveau bureau dans les prochains jours. La Cogevi indique avoir reçu des soutiens de ses partenaires bancaires et  commerciaux.

Cette crise vient freiner le dynamisme d’une coopérative qui a réussi la rénovation de sa marque commerciale (Raoul Collet pour Collet), positionné ses cuvées dans une approche davantage gastronomique, et fait le pari de l’œnotourisme à partir de 2014 en investissant 7 millions d’euros (Les Echos, 3 novembre 2016). En bâtissant la Cité du champagne Collet, projet qui englobe un parcours de visite, le musée des métiers de la vigne, une boutique et la rénovation de la Villa Collet, qui accueille des manifestations tout au long de l’année, la Cogevi est devenue en quelques années l’un des acteurs clés de l’œnotourisme champenois.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé