LE FIL

Taxes Trump, Brexit...

Les exportateurs de vin veulent que la France pèse sur les négociations commerciales

Jeudi 03 septembre 2020 par Alexandre Abellan

« Avec une perte de 1,6 milliard d’euros, le chiffre d’affaires du secteur sur les six premiers mois 2020 revient au niveau qui était le sien à la fin juin 2012, soit 5 milliards d’euros » alerte la FEVS, lors de la rencontre de César GIron (à gauche) et Franck Riester (à droite).
La FEVS appelle de nouveau l’État français à soutenir ses entreprises face à un contexte mondial toujours plus incertain et compétitif.
Ce contenu Les exportateurs de vin veulent que la France pèse sur les négociations commerciales est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé