Accueil / Commerce/Gestion / L'instruction de l'affaire Raphaël Michel va (enfin) redémarrer

Côtes du Rhône
L'instruction de l'affaire Raphaël Michel va (enfin) redémarrer

Tenant depuis trois ans, la stratégie procédurière de l'ancien négociant rhodanien lui a permis de repousser l'examen de sa fraude estimée à 300 000 hectolitres de vins AOC.
Par Alexandre Abellan Le 03 juin 2020
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
L'instruction de l'affaire Raphaël Michel va (enfin) redémarrer
Ayant multiplié les recours depuis 2017, le négoce Raphaël Michel va désormais revenir au fond de la procédure. - crédit photo : Raphaël Michel (archives)
C

e printemps, la cour de cassation rejette la requête au fin d’examen immédiat du dossier Raphaël Michel sur l’impartialité des enquêteurs et du juge. « La cour de cassation estime que les moyens soulevés ne sont pas suffisamment sérieux pour suspendre la procédure, ces éléments pourront être examinés après le jugement au fond. Nous allons pouvoir repartir à la case instruction » résume Matthieu Chirez, l’avocat de la filière rhodanienne (Syndicat des Vignerons Réunis des Côtes du Rhône, Union des Maisons de Vins Rhône et Interprofession des Vins du Rhône).

Ouverte depuis 2017 l’affaire judiciaire de Raphaël Michel représenterait une fraude de 300 000 hectolitres de vin d’appellations de la Vallée du Rhône. Avocat de Raphaël Michel et de son ancien PDG, Guillaume Ryckwaert, maître Olivier Morice, n’a pas répondu aux sollicitations de Vitisphere. Ayant également porté une question prioritaire de constitutionnalité, l’avocat parisien voit se clore son attaque de la procédure d’enquête.

Avancer au plus vite

Pour tourner la page de ce pesant dossier de fraudes, « je ne peux que partager le souhait des vins de la Vallée du Rhône que je représente d’avancer au plus vite » conclut Matthieu Chirez.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé