LE FIL

Sitevi

La filière vin démontre sa volonté et sa capacité à évoluer

Jeudi 28 novembre 2019 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 29/11/2019 12:42:56

Du 26 au 28 novembre, le parc des expositions de Montpellier a accueilli la 29e édition du salon international des équipements et savoir-faire pour les productions vigne-vin, olives et fruits-légumes.
Du 26 au 28 novembre, le parc des expositions de Montpellier a accueilli la 29e édition du salon international des équipements et savoir-faire pour les productions vigne-vin, olives et fruits-légumes. - crédit photo : Sitevi
Face aux défis commerciaux et environnementaux, actuels et futurs, la filière vitivinicole témoigne de son optimisme et de sa volonté d’adaptation en répondant présente au dernier salon Sitevi.

Ayant commencé sur les chapeaux de roue, avec des allées souvent bondées dès le premier matin, le Sitevi 2019 ferme tranquillement ses portes, ce 28 novembre au Parc des expositions de Montpellier, après trois journées d’activité soutenue. Malgré une récolte en baisse et de nombreuses incertitudes économiques, le salon technique de la filière vitivinicole aura été placé sous le signe de l’affluence, avec 58 000 visiteurs (+2 % par rapport à l'édition 2017). « Ce n’est pas une surprise, la filière vin se porte bien. Elle a la capacité et la volonté d’investir » note Laurent Noël, le directeur de la division agroéquipement de Comexposium, l’organisateur du Sitevi.

« Le Sitevi est notre évènement commercial le plus important. C’est une vitrine de présentation où certaines affaires se signent sur le stand. Elles ne sont pas nées sur le salon, mais cette ambiance est propice » renchérit Thomas Hulebert, concessionnaire languedocien pour le constructeur japonais Kubota. Malgré des nuages pesants, allant des taxes américaines aux Zones de Non Traitements, en passant par et les mauvais résultats des foires aux vins, les visiteurs gardent le moral et affichent une volonté avant tout constructive.

"Bon signe"

« Les visiteurs sont assez positifs, tous ont plus ou moins des projets, ce qui est un bon signe » rapporte Juliette Manson, chargée des relations publiques du constructeur Pellenc. « Il n’y globalement pas de sinistrose. Sans aller jusqu’à commander, les gens pensent à investir. Malgré de petites récoltes et des conjonctures tendues à Bordeaux, en Alsace, dans certaines zones du Languedoc… » détaille Stéphane Cottenceau, le responsable marketing du matériel de chai de Péra-Pellenc.

Certifications environnementales

Parmi les visiteurs du Sitevi, il y avait peu de touristes, mais beaucoup de volonté d’adaptation. A commencer par la transition écologique, de la bio aux autres certifications environnementales : « le vignoble doit aller de l’avant. La demande des marchés l’y pousse et devient son ambition » résume Pierre Duprat, maître de chai du vignoble Delonca (150 hectares en Pays d’Oc IGP). Préparant sa candidature à la certification Haute Valeur Environnementale (HVE), l’œnologue a enchaîné les rendez-vous pour maîtriser mécaniquement l’enherbement, pour envisager l’implantation de cépages résistants… « On a bien travaillé. Les fournisseurs sont à l’écoute, ils sont prêts à faire des propositions » salue Pierre Duprat.

"Question de survie"

La montée en gamme des vins est également un sujet récurrent sur le Sitevi. « La crise viticole actuelle pousse nos clients à se poser beaucoup de questions sur leurs marchés. Il y a une prise de conscience sur ce que souhaite le consommateur. Il s’agit d’une question de survie, le business model de masse est en train de disparaître » note Stéphane Gauté, responsable de zone commerciale pour le verrier Saver Glass.

Entre les éditions 2017 et 2019 du Sitevi, le nombre de visiteurs devrait croître sensiblement. Mais il semble surtout que les interrogations passées soient devenues des certitudes présentes dans la capacité présente de la filière à répondre à ses multiples défis. Pour proposer de nouvelles solutions à ses visiteurs, le Sitevi ouvre déjà à ses exposants les réservations de son édition 2021 (du 30 novembre au 2 décembre).

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé