Accueil / Commerce/Gestion / Rémy Cointreau négocie le rachat de Brillet, et rassure ses investisseurs

Cognac
Rémy Cointreau négocie le rachat de Brillet, et rassure ses investisseurs

Ayant obtenu l’exclusivité d’audit d’une propriété familiale de 50 hectares, le groupe de spiritueux a la perspective d’accroître son approvisionnement, ainsi que ses stocks de vieilles eaux-de-vie charentaises.
Par Alexandre Abellan Le 03 juin 2019
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Rémy Cointreau négocie le rachat de Brillet, et rassure ses investisseurs
: « L’acquisition de la maison représentera pour Rémy Cointreau l’opportunité […] de valoriser dans la durée un stock de cognacs et des vignobles » annonce le groupe. - crédit photo : Rémy Cointreau
A

nnonçant par communiqué « être en négociations exclusives avec la famille Brillet pour acquérir la maison Cognac JR Brillet », le groupe Rémy Cointreau a donné un coup de fouet à sa valorisation boursière. Qui a grimpé de 4 % dans la foulée, atteignant 124 euros ce 29 mai, comme le rapportent BFM Business et Tradingsat, soulignant que « face aux contraintes structurelles sur l'approvisionnement, les actifs disponibles à la vente sont de plus en plus rares ». Alors que Cognac enchaîne les records à l’export, les investisseurs ont salué la possible augmentation de poids de Rémy Cointreau dans la filière des eaux-de-vie charentaises. Que ce soit en termes de vignes (avec une cinquantaine d’hectares dans les crus de Petite et Grande Champagne) et de stocks d’eaux-de-vie (ce qui avait été l’enjeu du rachat et de la vente par Rémy Cointreau de la maison Larsen en 2012-2013). Si le périmètre de la négociation n’est pas connue (surfaces viticoles, volumes et qualité des stocks, marques cédées…), la vente doit être conclue durant l’automne 2019.

Exclusivité d’audit

Ne souhaitant pas commenter des négociations en cours, les Cognacs JR Brillet précisent à Vitisphere que le protocole d’accord ne devrait pas être signé avant quelques semaines. Rémy Cointreau ayant actuellement acquis l’exclusivité de l’audit de la maison familiale, actuellement dirigée par Jean-Louis Brillet (représentant la dixième génération).

En Cognac, Rémy Cointreau exploite les marques Louis XIII et Rémy Martin, la première ne s'approvisionnant qu'en Grande Champagne, la seconde en Petite et Grande Champagne.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé