LE FIL

Quand mai ressemble à mars

Le vignoble sous alerte gel ce week-end

Vendredi 03 mai 2019 par Alexandre Abellan

Déjà deux épisodes de gelées ont touché la viticulture française, qui craint de connaître à nouveau les ravages constatés au printemps 2017.Déjà deux épisodes de gelées ont touché la viticulture française, qui craint de connaître à nouveau les ravages constatés au printemps 2017. - crédit photo : Maisons de Champagne
Coup de frais cette fin de semaine. Des gelées sont à craindre dans les vignobles d’Alsace, de Champagne, du val de Loire, du Sud-Ouest…

Les vignerons français se préparent à un nouveau week-end éprouvant. Alors que de premiers orages de grêle ont secoué le vignoble français, la météo rappelle que les saints de glace ne sont pas encore passés. « Avec l'arrivée d'air polaire en cette fin de semaine, les nuits de samedi à dimanche et de dimanche à lundi seront les plus délicates » annonce la chaîne Météo. Qui précise que « les régions du nord-est et du centre seront les plus exposées aux risques de gelées nocturnes en raison d'un ciel bien dégagé la nuit et d'un vent très faible. »

Qui-vive

Pas de pont de mai pour le vignoble, mais une mobilisation annoncée pour éviter la casse dans les vignobles d’Alsace, de Bordeaux, de Champagne, du val de Loire… Hivernales, les températures négatives des matinées de dimanche et lundi prochains sont les plus à craindre, à cause de faibles vents. Vont se déployer dans les vignobles les techniques de réduction du risque de gelées aspersion d’eau, chauffage de l’air (bougies, convecteurs à air chaud...) et brassage d’air (par tours antigels fixes ou mobiles, par vol d'hélicoptère...). Pour relire le banc d'essai des différentes techniques, cliquer ici.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé