LE FIL

Guerre de salon

En s’installant à Shanghai, Vinexpo rend coup pour coup à Prowein

Mardi 13 novembre 2018 par Alexandre Abellan

Avant le salon de Shanghai en 2019, Vinexpo tiendra salon pour la deuxième édition à New York (4-5 mars 2019), puis sera de retour à Bordeaux (13-16 mai 2019), avant une escapade dans le Beaujolais (avec Vinexpo Explorer).Avant le salon de Shanghai en 2019, Vinexpo tiendra salon pour la deuxième édition à New York (4-5 mars 2019), puis sera de retour à Bordeaux (13-16 mai 2019), avant une escapade dans le Beaujolais (avec Vinexpo Explorer). - crédit photo : Vinexpo
Positionné sur les préparatifs commerciaux du nouvel an chinois et le cœur logistique du marché chinois, le salon bordelais va créer un nouveau salon en année impaire.

Même avec des baguettes, la vengeance est un plat qui se mange froid. Sans rien laisser au hasard, le salon Vinexpo vient d’annoncer, ce 12 novembre, le lancement de son prochain salon à Shanghai du 23 au 25 octobre 2019. Une nouvelle qui tombe pile pour l’ouverture des portes du salon ProWine China, du 13 au 15 novembre à Shanghai. Ce qui tient du retour de politesse, les organisateurs de ProWein ayant annoncé l’arrivée de leur salon à Hong Kong la veille de l’inauguration du salon Vinexpo Hong Kong, en mai 2016.

Au-delà du règlement de comptes entre la Chambre du Commerce et de l’Industrie de Bordeaux (CCI 33, ayant fondé Vinexpo en 1981) et le parc des expositions de Düsseldorf (Messe Düsseldorf, créateur de ProWein depuis 1994), l’annonce d’un nouveau salon à Shanghai confirme le développement international des salons professionnels pour la commercialisation des vins. Une compétition toujours plus mondialisée alors que l’implantation sur les marchés de consommation est un enjeu d’avenir. Avec ce nouveau salon, Vinexpo s’offre la possibilité d’être présent tous les ans sur le marché chinois : les années paires à Hong Kong et celles impaires à Shanghai.

Plaque tournante

S’installant au Shanghai World Expo Exhibition & Convention Center, Vinexpo Shanghai s’installe sur les bords de la rivière Huangpu, à 10 kilomètres du Shanghai New International Expo Centre où se tient Prowein. Comme le salon allemand, celui bordelais vise la période des préparatifs d’achats pour les festivités du nouvel an chinois. Sachant que les opérateurs des vignobles des hémisphères nord et sud sont globalement disponibles à cette période, et intéressés par un stand sur un port d’importations de vin.

Pour séduire les exposants, Vinexpo revendique une base qualifiée de 30 000 acheteurs chinois de vin, ainsi qu’un partenariat renforcé avec Alibaba, le groupe d’e-commerce chinois. « Alibaba nous donne la garantie d’apporter ses compétences de distributeur, de diffusion de son groupe média et sa base de données de professionnels » précise Anne Cusson, la directrice de la communication de Vinexpo. Qui confirme que le salon japonais, Vinexpo Tokyo, est toujours en suspens. Mais pas encore refroidi.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé