LE FIL

Cognac

22 % des viticulteurs ont réalisé le diagnostic environnemental

Mardi 09 janvier 2018 par Alexandre Abellan

Affichant sa progressivité, la démarche de référentiel durable du BNIC vise à terme l’abandon total du désherbage inter-rang, l’équipement croissant en pulvérisation confinée, la généralisation de la gestion des effluents phytos…Affichant sa progressivité, la démarche de référentiel durable du BNIC vise à terme l’abandon total du désherbage inter-rang, l’équipement croissant en pulvérisation confinée, la généralisation de la gestion des effluents phytos… - crédit photo : BNIC
1 000 exploitants ont suivi la formation au référentiel de développement durable de l’interprofession, qui vise toujours 100 % de certifications environnementales pour 2021.

En un an, 1 000 vignerons ont réalisé leur autodiagnostic environnemental dans le cadre du référentiel de développement durable du Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC). « La formation au référentiel de viticulture durable est une formidable performance ! Nous sommes dans les temps pour atteindre notre objectif » se réjouit Patrick Raguenaud, le nouveau président du BNIC. En place depuis novembre 2016, la plate-forme de diagnostic d’exploitation donne une feuille de route individuelle pavant la route à un engagement de 100 % du vignoble charentais sous certification environnementale à la fin 2021. En un an, 22 % des 4 500 viticulteurs de Cognac ont réalisé cet autodiagnostic, essentiellement au terme d’une journée gratuite de formation, animée par les chambres d’agriculture et la station viticole.

"Je m’engage"

La démarche collective étant basée sur le volontariat, le BNIC joue la carte de l’exemplarité pour créer un effet boule de neige. L’interprofession promeut ainsi l’état des lieux personnalisé en personnifiant les engagements. Le millième viticulteur formé est ainsi un jeune viticulteur-bouilleur de cru, Kevin Paris, qui exploite 50 hectares de vigne à Saint-Fort-sur-Gironde. Ayant suivi une formation en décembre avec une douzaine de vignerons, il a désormais sa feuille de route pour obtenir une certification environnementale.
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé