LE FIL

Fraudes et escroqueries

Mutisme chez Raphaël Michel

Vendredi 30 juin 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Guillaume Ryckwaert, directeur de Raphael Michel a été mis en examen pour fraude.
Guillaume Ryckwaert, directeur de Raphael Michel a été mis en examen pour fraude. - crédit photo : DR
Selon des informations révélées par la presse, Guillaume Ryckwaert, directeur de la société Raphaël Michel a été mis en examen le 29 juin.

« Nous ne communiquons pas sur le sujet. Nous ne confirmons ni n’infirmons les informations parues dans la presse » indique la société Raphaël Michel ce 30 juin. Soudainement devenue muette, la société est confrontée à une enquête pour fraude de grande ampleur si l’on en croit les révélations de V et S News.

Après avoir été placé en garde à vue le 27 juin, le directeur de la société Guillaume Ryckwaert s’est vu mettre en examen le 29 juin pour tromperie et escroquerie. Selon l’enquête du service national de douane judiciaire de Marseille, des manœuvres frauduleuses auraient transformé plusieurs milliers d’hectolitres de vins de France en vin AOC.

Remis en liberté avec une caution d’un million d’euros, Guillaume Ryckwaert vit désormais avec l’interdiction d’entrer en contact avec ses collaborateurs. Il réfute les faits qui lui sont reprochés. L’entreprise, quant à elle, est « en infraction avec le Code pénal, le code de la consommation et le code des impôts et sera poursuivie, à titre accessoire, pour des fraudes à la TVA et aux droits d'accises » explique V et S News.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé