LE FIL

Participation au SIA 2017

A travers leur présence au SIA 2017, les Vignerons indépendants visent un double objectif

Mardi 21 février 2017 par Juliette Cassagnes

La configuration du stand des Vignerons indépendants lors du salon de l'agriculture 2017 sera évolutive
La configuration du stand des Vignerons indépendants lors du salon de l'agriculture 2017 sera évolutive - crédit photo : DR
Les Vignerons indépendants de France ont décidé de reconduire leur participation au prochain Salon international de l'agriculture 2017 : objectifs visibilité grand-public et lobbying auprès des nombreux politiques en visite au salon.

Les Vignerons indépendants de France ont signé pour une seconde participation au Salon international de l'agriculture. L'édition 2016, la première à laquelle le mouvement avait souscrit, a en effet été jugée concluante pour plusieurs raisons. La première tient au nombre de personnalités politiques qui se sont rendues sur leur stand l'an dernier et que les vignerons ont donc pu rencontrer à cette occasion. Stéphane le Foll, Matthias Fekl, Bruno le Maire, Alain Juppé ou encore François Fillon, s'y étaient notamment succédés. « Peu d'événements rassemblent autant d'hommes politiques que le SIA, des gens qui regardent l'agriculture et la viticulture autrement à cette occasion », argumente Florence Corre, directrice communication. Et cette année, leur présence se justifie d'autant plus que se profilent les élections présidentielles et législatives et que les VIF ont mis au point un livre blanc qu'ils ont bien l'intention de leur remettre.

A LIRE AUSSI

Vignerons indépendants au salon de l’Agriculture
« Rencontrer les politiques est primordial »
Présidentielles 2017
Les Vignerons indépendants adressent leur programme aux politiques

La seconde raison tient au fait que le syndicat recherche toujours plus de visibilité pour accroître la notoriété de sa marque. Or la fréquentation et la médiatisation de ce gigantesque salon « grand-public » répond tout à fait à cet objectif.

Travailler notre réseau d'influence

Le stand, d'une surface de 85 m2, a donc été conçu pour répondre à cette double problématique. Il sera en premier lieu positionné à un endroit « stratégique », entre le hall 2 et le Pavillon des régions. Ensuite, il sera beaucoup plus « ouvert » que celui de l'an passé, permettant une circulation facile. Les installations sont prévues pour être totalement modulaires afin de pouvoir les déplacer en fonction du profil des visiteurs. L'idée étant que les sept fédérations régionales accueillent dans un premier temps les élus politiques, du samedi 25 février jusqu'au mercredi 1er mars, puis les quatre jours suivants, le grand-public, ces quatre derniers jours enregistrant souvent un très grand nombre d'entrées.

Pour ces visiteurs, des initiations à la dégustation de vins et des animations high-tech sont prévues : une carte interactive projetée sur grand-écran leur permettra de découvrir et repérer les différents vignobles, des tablettes tactiles seront disponibles pour naviguer sur le site internet des VIF et un photo-call sur fond vert a été prévu pour qu'ils se photographient en choisissant leur décor. 6000 ballons portant le logo des VIF seront par ailleurs distribués aux enfants, qui ne manqueront pas de déambuler avec tout au long des nombreuses allées du salon...

Les dépenses totales du syndicat pour le SIA 2017 atteindront cette année environ 100 000 euros.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé