Accueil / Vidéos/Podcasts / Les bonnes pratiques de la taille des vignes face au changement climatique
Les bonnes pratiques de la taille des vignes face au changement climatique
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Replay
Les bonnes pratiques de la taille des vignes face au changement climatique

Retour sur les questions vigneronnes qui n’ont pas manqué d’affluer lors de la visioconférence dédiée aux techniques opérationnelles pour faire de la taille un levier de renforcement face aux aléas qui se succèdent : gel, sécheresse, canicules...
Par Alexandre Abellan Le 21 novembre 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les bonnes pratiques de la taille des vignes face au changement climatique
Permettant de renforcer la résilience des ceps, la taille respectueuse des flux de sève est la base de l'adaptation au changement climatique pour les intervenants de ce webinaire. - crédit photo : DR

Les parcelles sensibles au gel sont-elles à tailler le plus tard possible ? Quels sont les bénéfices du gobelet face aux canicules ? Est-ce une solution intéressante de tailler avec plus de bourgeons pour anticiper une perte théorique de 2-3 bourgeons liée au gel ? Pour une taille respectueuse des flux de sève, comment choisit-on le côté à sélectionner sur la taille de la première année ? Peut-on redonner vie à un cep d'une trentaine d'année dont les flux de sève n'ont pas été respectés ? Comment gérer l'allongement avec la taille respectueuse des flux de sève et quid de la surface foliaire utile disponible, sachant que la hauteur de rognage est généralement fixe?  Y a t-il une différence de débourrement entre une taille de Novembre et une taille de Février ? Pourquoi la taille tardive diminue-t-elle la vigueur des ceps ?

Voici un bref aperçu des multiples questions posées ce 17 novembre lors du webinaire premium organisé par Vitisphere. Disponible en rediffusion (en lien et ci-dessous), cette visioconférence fait le point sur les bonnes pratiques opérationnelles pour faire de la taille un levier de renforcement de l’adaptation au changement climatique grâce aux expertises de François Dal, conseiller en viticulture en Centre-Loire au sein de SICAVAC, Thomas Gouroux, conseiller viticole à la Chambre d'Agriculture de la Côte d'Or, et Carole Dumont, maître-tailleur pour Simonit & Sirch opérant notamment en Bourgogne et Provence.

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé