Accueil / Commerce/Gestion / Les champagnes Veuve Clicquot verdissent leurs boîtiers iconiques
Les champagnes Veuve Clicquot verdissent leurs boîtiers iconiques
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Écoconception
Les champagnes Veuve Clicquot verdissent leurs boîtiers iconiques

En 2022, la maison Veuve Clicquot fête ses 250 ans. L’occasion de rééditer ses packagings et objets mythiques. Lancée cet été, la collection "The Icons" promet couleur, praticité et durabilité.
Par Laurie Andrès Le 16 septembre 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les champagnes Veuve Clicquot verdissent leurs boîtiers iconiques
La modernisation des packagings emblématiques de la maison champenoise s'accompagne d'une écoconception renforcée. - crédit photo : MHCS
«

Nos vins doivent flatter à la fois le palais et l’œil », déclarait Barbe Nicole Clicquot Ponsardin en 1828. Visionnaire en son temps (c’est elle qui a inventé la première table de remuage en 1816), celle que l’on connaît davantage sous le nom de « Veuve Clicquot » continue de marquer de son empreinte la maison rémoise, qui fête en 2022 ses 250 ans.

Un anniversaire qui permet à la marque au Pantone 137C de se lancer dans une introspection toute trouvée à l’heure de la sobriété. « Pour cet anniversaire, la Maison s’inspire de son passé pour construire un avenir plus vertueux », déclare donc Jean-Marc Gallot, président de Veuve Clicquot (groupe LVMH)

Design écologique

Parmi les desiderata de la maison Clicquot, une réédition d’objets qui ont fait la réputation de la marque, dans leurs versions « plus responsables ». Intitulée « The Icons », frigo, étui, seau et panneaux de signalisation s’inscrivent dans la course à la diminution de l’empreinte carbone.

Ainsi l’"Ice Jacket", l’étui isotherme s’inspirant des matériaux des combinaisons de plongée est désormais fabriqué sans néoprène (matériau issu des énergies fossiles) et composée à 100% de plastique recyclé en faisant appel au « 3D knitting », un processus d’impression-tricotage 3D qui permet d’éviter le surplus de matière.

Le "Clicquot Fridge", en collaboration avec SMEG, sans plastique et construit en fer-blanc recyclable, avec un coin amovible fabriqué à partir de déchets de canne à sucre à 100 %, afin qu’il puisse être transformé en boîte design.

Le "Clicquot Ice Box", box transformable en seau à champagne, tout en origami, créée en 2000, est produite à partir de papier carton certifié FSC et peut se réutiliser jusqu’à 10 fois.

Enfin, et c’est peut-être un des objets les plus emblématiques de la marque, les "Clicquot Arrows", réinterprétation moderne des panneaux de signalisation indiquant la distance séparant chaque lieu de vente des caves de la maison rémoise, sont aussi sans plastique à partir de matériaux recyclés et recyclable à l’infini.

Mort du kitsch

Une nouvelle ère annonçant la mort du "kitsch" et de l’accessoirisation à outrance et qui permet à Veuve Clicquot de talonner d’autres maisons (Ruinart, Telmont…) qui ont fait du "green packaging" leur priorité.

Un aspect énergivore dans la chaîne d’élaboration du champagne, particulièrement scruté par les consommateurs qui seraient selon une étude réalisée par Adelphe en 2019, avec 75 % de sondés déclarant se détourner d’une marque de vins et spiritueux si ses emballages se révélaient non respectueux de l’environnement.

 

Étuis sans plastique

Parallèlement, Veuve Clicquot a également mené de front une recherche dans l’innovation des étuis sans plastique avec un prochain lancement en fin 2022, début d’année 2023 d’un nouveau pack institutionnel composé de 50 % de chanvre et de 50 % de papier recyclé. « Une approche disruptive et un choix audacieux » selon Veuve Clicquot autour « d’une plante 100% naturelle, produite en France et qui contribue à l’assainissement des sols ».

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé