Accueil / Gens du vin / Les gendarmes surveillent de plus près les vendanges
Les gendarmes surveillent de plus près les vendanges
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Champagne
Les gendarmes surveillent de plus près les vendanges

Du 15 août au 25 septembre, la compagnie de gendarmerie départementale d’Epernay déploie une nouvelle brigade mobile pour assurer le bon déroulé des vendanges en Champagne.
Par Marion Bazireau Le 17 août 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les gendarmes surveillent de plus près les vendanges
La brigade luttera contre les vols ou le travail dissimulé. - crédit photo : Gendinfo
L

a compagnie de gendarmerie départementale d’Epernay va veiller au grain jusqu’à la fin des vendanges en Champagne. Ce 15 août, elle a déployé « Gend’Viti », une brigade mobile composée de cinq militaires et de plusieurs réservistes.

Parmi ses missions ? La prévention et la lutte contre les atteintes aux biens, les cambriolages dans les exploitations, les vols de véhicules, de plants de vigne, ou de raisins, la lutte contre les atteintes aux personnes, contre les violences ou le travail dissimulé.

La brigade sera également vigilante au traitement des saisonniers et sécurisera les opérations de paie en fin de vendanges. Comme chaque année, la gendarmerie renforcera ses contrôles sur les axes routiers et dans les gares pour faciliter l’afflux de la centaine de milliers de travailleurs sur le territoire.

7 jours sur 7

« La brigade sera active 7 jours sur 7 jusqu’au 25 septembre 2022. Dotée d'un poste de commandement mobile (un bus) et de VTT électriques, les militaires sillonneront le vignoble durant toute la période à la rencontre de la population et des professionnels du secteur. S'il est rappelé que le seul numéro de contact de la gendarmerie en cas d'urgence est le 17, cette unité sera joignable par téléphone (06.08.02.15.53) et par mail (vitigend-epernay@gendarmerie.interieur.gouv.fr) » détaille la gendarmerie.

Elle sera présente sur les secteurs de Dormans jusqu’au 21 août. Elle passera ensuite 6 jours à Sézanne, puis se rendra à Aÿ-Champagne, Avizé, et terminera sa ronde à Montmirail.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (4)
Rf1789 Le 31 août 2022 à 07:42:44
C?est qui le Préfet ?
Signaler ce contenu comme inapproprié
Vitidurable Le 21 août 2022 à 12:10:29
On a déjà du mal à trouver des gens... Comme ça yaura plus personne. Merci...
Signaler ce contenu comme inapproprié
Dom Le 18 août 2022 à 16:05:52
C'est mieux de contrôler ceux qui bosse durement toute l année que de faire régner l ordre dans les villes et les abords des forêts derrière les fouteurs de troubles. Faut du fric pour payer tout c est bureaucrates de misère .
Signaler ce contenu comme inapproprié
Kyoxilbuzz Le 18 août 2022 à 06:13:32
L'Etat a besoin d'argent...les amendes vont pleuvoir sur la Champagne...planquez les p'tits vieux et autres copains qui viennent vous aider en échange d'une bonne bouffe et de bons moments de convivialité...
Signaler ce contenu comme inapproprié
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente / Charente-Maritime / Deux-Sèvres ... - CDI
Côte-d'Or - Alternance/Apprentissage
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé