Accueil / Viticulture / Plus de pluie que de grêle pour les vignes d’Alsace
Plus de pluie que de grêle pour les vignes d’Alsace
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Intempéries
Plus de pluie que de grêle pour les vignes d’Alsace

Plusieurs orages accompagnés de grêles ont frappé le vignoble d’Alsace dans la nuit de 26 au 27 juin. Mélangée aux grêlons, la pluie a limité les dégâts et devrait débloquer les vignes en situation de stress hydrique.
Par Marion Bazireau Le 27 juin 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Plus de pluie que de grêle pour les vignes d’Alsace
Les plus gros grêlons sont tombés en contrebas du vignoble. - crédit photo : Météo Suivi Alsace
«

D’après mes observations et les premiers retours de viticulteurs, on aurait jusqu'à 40% de dégâts dans des vignes des communes d’Obernai, Rosheim, Dorlisheim et de Wolxheim » témoigne Marie-Noëlle Lauer, conseillère viticole pour la Chambre d’agriculture du Bas-Rhin.

Ce dimanche 26 juin, des orages ont traversé l’Alsace en suivant un couloir allant de Villé à Strasbourg. Quelques grappes sont tombées au sol, essentiellement dans les parcelles bien effeuillées pour faciliter la pénétration des insecticides.

« Nous avons reçu des grêlons d’environ 3 centimètres mais les feuilles sont loin d’être complètement hachées comme on a pu le voir dans les vignobles touchés par les précédents orages de grêle » reprend la conseillère.

La vigne souffrait du manque d'eau

Le secteur de Colmar a également reçu des grêlons. « Mais ils étaient bien mélangés avec de l’eau, ce qui a bien limité les dégâts ». D’après Marie-Noëlle Lauer, 5 à 10 % du vignoble alsacien pourraient avoir subi des dommages. « Cela reste acceptable, d’autant que les grappes sont désormais quasiment fermées et devraient cicatriser ».

La pluie tombe encore ce matin du 27 juin, pour le plus grand bonheur des viticulteurs. Les situations de stress hydrique s’étaient en effet étendues à de nombreuses parcelles suite à la canicule de la mi-juin. « Il doit encore pleuvoir cette semaine. Nous espérons que cela reboostera la vigne car nous voyions beaucoup de blocages de baies » indique Marie-Noëlle Lauer.

Malgré le flétrissement de certaines baies, les alsaciens avaient assisté à une belle sortie et s’attendent à une récolte correcte.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente / Charente-Maritime / Deux-Sèvres ... - CDI
Côte-d'Or - Alternance/Apprentissage
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé