Accueil / Viticulture / Fête des vins et renouveau du vignoble en Moselle

Lorraine
Fête des vins et renouveau du vignoble en Moselle

Cantonné à une surface ténue, le vignoble français de Moselle poursuit sa remise en marche après avoir frôlé la disparition. La reconquête du foncier est un enjeu majeur pour un vignoble qui contribue activement à l'attrait touristique d'une région longtemps marquée par la sidérurgie.
Par Olivier Bazalge Le 07 mai 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Fête des vins et renouveau du vignoble en Moselle
Le vignoble mosellan a frôlé la disparition à la fin des années 80 - crédit photo : Moselle Attractivité
L

e 15 mai, la Moselle fête ses vins à Scy-Chazelles. Au regard de la disparition totale qu’a frôlé le vignoble (dont la surface est descendue à 3 hectares cultivés en 1985), la huitième édition de cet évènement illustre toute la pugnacité d’une bande de vignerons bien décidés à ne pas céder à la résignation, et même tirer son épingle du jeu.

« L’environnement industriel sidérurgique, les guerres, l’occupation allemande ont fait que la viticulture a doucement été délaissée. Elle est devenue une activité annexe, les vignes n’ont pas été replantées et la professionnalisation a disparu. Jusqu’à ce que quelques-uns se décident à faire revivre l’activité à la fin des années 80, jusqu’à obtenir l’AOC en 2010 », situe Norbert Molozay, président de l’organisme de défense et de gestion (ODG) d’une AOC Moselle qui compte aujourd’hui 80 ha exploités, dont 60 % sont certifiés bio.

©Moselle Attractivité

Essentiel au tourisme

Si l’obtention de l ’AOC a été une étape décisive dans la reconnaissance du travail effectué, Norbert Mozolay souligne également l’implication du département pour soutenir l’activité viticole. « Nous ne sommes que 18 viticulteurs produisant 2 000hl de vin chaque année, mais le département nous accompagne dans les opérations de promotion-communication et nous met à disposition un chargé de mission permanent », apprécie-t-il. Le vignoble et ses vins sont en effet considérés comme un maillon important de la réussite touristique du département de la Moselle. Plus de 5 000 visiteurs, essentiellement issus de l’agglomération messine, sont ainsi attendus lors de la fête des vins.

Les 33 0000 bouteilles produites, à 75 % en blanc, sont essentiellement écoulées en vente directe et auprès du secteur traditionnel local. L’offre et les moyens de promotion trop limités ne permettent pas d’envisager un développement trop appuyé de l’export. « La demande est plus forte que l’offre », précise Norbert Mozolay. Alors que l’aire d’appellation couvre 662 ha, le vignoble ne demande qu’à se développer.

Pression foncière

« Mais la pression foncière est une donnée incontournable, en particulier sur le secteur des 3 frontières, face au Luxembourg. Nous souhaitons donc reconquérir les friches de ces haut-coteaux de terroirs qualitatifs », reprend le président de l’ODG. Une initiative collective a même abouti le 10 mars dernier, avec la constitution officielle du groupement foncier viticole (GFV) Les Vignobles Mosellans, « outil destiné à accompagner les vignerons dans le développement de leurs activités et de leur exploitation, grâce à la participation financière d’investisseurs solidaires particuliers », indique un communiqué du département.

Dans un premier temps, ce GFV permettra d’agrandir le domaine de l’AOC avec 5 ha de terres disponibles à cultiver, aidant notamment à l’installation de deux nouveaux vignerons. « Nous verrons ensuite, au gré des opportunités, comment utiliser au mieux ce capital mis à disposition par ces 114 actionnaires. Avec le réchauffement climatique, nous enchaînons de magnifiques millésimes pour les vins rouges de pinot noir, qui représente 25 % de l’encépagement », valide Norbert Mozolay.

Le manque de main d'oeuvre qualifiée est également un facteur limitant, accentué par l'éloignement de bassins viticoles majeurs. Deux autres ODG, côtes de Toul et côtes de Meuse, complètent le tableau des zones de production viticoles de Lorraine. Sans que chacun ne perde son identité et ses spécificités, une réflexion autour d'une association de promotion de ces trois vignobles lorrains est menée.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente - Alternance/Apprentissage
Côte-d'Or - CDI
Gironde - Alternance/Apprentissage
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé