Accueil / Viticulture / Un diagnostic d'impact et de vulnérabilité climatique pour 30 jeunes vignerons de Champagne

Pour 245 € HT
Un diagnostic d'impact et de vulnérabilité climatique pour 30 jeunes vignerons de Champagne

Des vignerons récemment installés vont pouvoir profiter des « Diagnostics Carbone Champagne » lancés par l'interprofession pour aider la filière à atteindre les 75 % de réduction d'émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050.
Par Marion Bazireau Le 12 janvier 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Un diagnostic d'impact et de vulnérabilité climatique pour 30 jeunes vignerons de Champagne
En plus d’un bilan carbone, les vignerons retenus bénéficieront d’analyses complètes de sols et de conseils agro-pédologiques. - crédit photo : Creative Commons
D

epuis 2003, le Comité Champagne multiplie les actions visant à minimiser l'empreinte carbone des exploitations de la région. 

« En 15 ans, la filière a déjà réduit ses emissions de gaz à effet de serre de 14 %, affirme Pierre Naviaux, responsable de projets Développement Durable au Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne (CIVC). Le Comité a mis des outils à disposition des viticulteurs plusieurs outils, tels que le calculateur carbone, mais nous ressentons un vrai besoin d'accompagnement individuel ».

D'où la mise en place du projet "Diagnostics Carbone Champagne" dans le cadre du plan de relance et avec le soutien de l’ADEME (Agence de la Transition Ecologique).

Le recrutement est ouvert en ligne aux vignerons dont l'affiliation à la MSA (Mutualité Sociale Agricole) est postérieure au 29 janvier 2016.

« De février et jusqu'à l'été 2023, nous allons réaliser le diagnostic environnemental de 30 exploitations viticoles pilotes, reprend Pierre Naviaux, responsable de projets Développement Durable au CIVC, et construire des plans d’actions individualisés leur permettant d'augmenter la résilience climatique des exploitations viticoles, tout en restant en phase avec leur stratégie ». Un chargé de mission a spécialement été recruté pour l'occasion.

Analyses de sols et conseils agro-pédologiques

En plus d’un bilan carbone, les candidats retenus bénéficieront d’analyses complètes de sols et de conseils agro-pédologiques. Le tout pour seulement 245 € HT, 90 % du budget étant pris en charge par l’Ademe.

« Ils connaîtront la vulnérabilité au changement climatique de leur exploitation et quelles actions menées pour réduire leur émissions » poursuit Pierre Naviaux, précisant que des moments collectifs d'échanges et de formations autour de sujets spécifiques tels quel l'entretien des sols sont également à l'agenda.

Les résultats et plans d'actions tirés de ces premiers diagnostics seront ensuite diffusés à toute l'échelle de la Champagne.

Pour le CIVC, ce projet « ambitieux » reflète l’ambition de la filière Champagne de réduire de 75% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050, avant d'atteindre la neutralité.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé