Accueil / Viticulture / Une formation innovante pour les futurs saisonniers en viticulture

Provence
Une formation innovante pour les futurs saisonniers en viticulture

En Provence Alpes Côte d'Azur, des saisonniers montent en compétences en taille ou en travaux en vert dans le cadre du projet expérimental Tempora. Les viticulteurs peuvent se manifester pour en accueillir.
Par Marion Bazireau Le 07 janvier 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Une formation innovante pour les futurs saisonniers en viticulture
Depuis janvier 2021, des saisonniers provençaux montent en compétences en taille, conduite de tracteur attelé, ou travaux en vert. - crédit photo : Creative Commons
L

es viticulteurs de Provence Alpes Côte d’Azur auront bientôt à disposition de nouveaux bras pour les épauler dans leurs travaux.

Depuis janvier 2021, des saisonniers montent en compétences en taille, conduite de tracteur attelé, ou en travaux en vert dans le cadre du projet Tempora, porté par le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion de l’Agriculture Provence Ventoux à Carpentras (CFPPA), et également expérimenté dans d'autres centres de formation agricole (Saint Rémi de Provence, Hyères, Digne-Carmejane, Antibes et Gap), avec le soutien financier de Pôle Emploi, de la région Sud Paca, et d'Ocapiat, et avec le partenariat de la Fédération Régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles Paca (FRSEA), et de la Chambre régionale d’agriculture.

Découvrir ou se perfectionner

« Le programme est réservé aux locaux qui souhaitent se former aux métiers de l’agriculture ou se perfectionner, détaille Geneviève Largaud, coordinatrice du projet dans le Vaucluse. Ils suivent des modules de formations courts très qualifiants et des périodes de contrats en exploitations agricoles pour une mise en pratique concrète sur le terrain. Les viticulteurs intéressés peuvent d’ailleurs me contacter ».

Viticulture, taille d’oliviers, maraîchage…

La formation a été adaptée aux besoins du terrain. A Carpentras ou à Orange, elle est par exemple à large dominante viticole, avec des modules optionnels de taille d’oliviers, de maraîchage ou d’horticulture. Elle est également variable en durée en fonction des compétences des stagiaires. « Le tout est de réaliser au moins une alternance entre formation et embauche en exploitation agricole» reprend Geneviève Largaud.

Lorsqu’ils sont bénéficiaires de l’allocation chômage, ces derniers la conserve pendant leur formation. Les autres sont indemnisés par la région. Tous sont sous contrat de travail pendant leur période en entreprise.

Tempora court pour l’heure jusqu’à la fin de l’année 2022. D'ici là de nombreux locaux devraient en profiter.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé