Accueil / Viticulture / Le robot Ted sans supervision dans les vignes au printemps 2022
Le robot Ted sans supervision dans les vignes au printemps 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Surveillance des robots dans les vignes
Le robot Ted sans supervision dans les vignes au printemps 2022

Naïo Technologies annonce que ses robots Ted seront utilisables sans aucune supervision humaine dans les vignes dès ce printemps. Le constructeur réussit déjà des tests avec de nouveaux capteurs.
Par Vincent Gobert Le 10 décembre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le robot Ted sans supervision dans les vignes au printemps 2022
Le robot Ted est promis utilisable sans aucune surveillance dans les vignes à partir du printemps 2022 - crédit photo : Naïo Technologies
1

00 % Autonome, sans supervision. Telle est la promesse de Naïo Technologies pour l'utilisation de ses grands robots dès ce printemps 2022. Le constructeur toulousain annonce en plein Forum international de la robotique agricole (Fira) qu'il est prêt à commercialiser un système inédit permettant de laisser les grands robots Ted travailler seuls dans les parcelles de vigne sans aucune supervision humaine. Ce serait alors une première ! Pourtant la réglementation européenne est très stricte sur la sécurité des hommes et des machines. Comment Naïo réussira ce tour de force ? Grâce notamment à de nouveaux calculs et capteurs.

"Nous avons dû repartir d’une feuille blanche, refaire nos analyses de risque et inventer des dispositifs particuliers pour gérer notamment les deux risques majeurs : entrer en collision avec une personne, et sortir de la zone de travail autorisée, sortir du champ et aller sur une route par exemple, détaille Cédric Seguineau, responsable qualité, sécurité et environnement chez Naïo Technologies. Le premier s’appuie sur des systèmes de détection d’obstacles et d’identification pour distinguer un humain d’un pied de vigne, même dans la végétation. Le second se gère avec des modules dits de geofencing qui vérifient que le robot reste à chaque instant dans une zone délimitée par l’utilisateur. »

Données de positionnement et palpeurs mécaniques

"L’un des risques principaux est la sortie de la zone de travail, qui sera écarté au printemps prochain grâce au système de geofencing, décrit Franck Jung, directeur de l'ingénierie système chez Naïo. C’est un système sécurisé dédié, qui vient vérifier, grâce à des données de positionnement redondantes, que le robot se trouve en permanence dans la zone de travail autorisée.  
 
Concernant l’enjambeur Ted dédié au secteur viticole, il restait le risque d’enjamber un être humain présent au milieu du rang de vignes. Nous terminons actuellement l’intégration d’un système de sécurité innovant, basé sur des palpeurs mécaniques. Ce dispositif très simple et robuste, pour lequel nous avons déposé un brevet, a montré des résultats tout-à-fait satisfaisants lors des essais en vignes. Il nous permettra de livrer les premiers Ted 100% autonomes et sans surveillance humaine requise, dès le printemps 2022 !  »
 
Les données rsont emontées pour améliorer la qualité de travail du robot
 
Outre ces avancées de sécurité permettant des sorties de robot sans supervision, Naïo continue son travail de R&D basé sur l'intelligence artificielle pour améliorer qualitativement le travail du robot. Pour cela, toutes les données fabriquées au travail sont transmises au cloud en 4G. "Ces données collectées, en accord avec la loi sur la RGPD, nous permettent de développer une intelligence artificielle notant la qualité du travail réalisé, détaille Clément Fraisier-Vannier, directeur de l'ingénierie logicielle, et spécialiste de l’expérience utilisateur. Cette future brique logicielle permettra au robot d’ajuster et d'améliorer constamment son travail. Il devient ainsi toujours plus autonome et intelligent, permettant à l’agriculteur de vérifier la qualité et/ou la progression des travaux effectués, afin de développer la confiance entre lui et sa machine et lui apporter la sérénité d’un travail bien fait. » 
Après 10 ans d'existence, Naïo veut sécuriser et resserer encore un peu plus le lien entre homme et machine.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Hauts-de-Seine - Alternance/Apprentissage
Rhône / Savoie - Alternance/Apprentissage
Gironde - Contrat d'intérim
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé