Accueil / Viticulture / Sabi-Agri transforme ses enjambeurs en robots
Sabi-Agri transforme ses enjambeurs en robots
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Automatisation des tracteurs
Sabi-Agri transforme ses enjambeurs en robots

Le constructeur spécialiste du tracteur électrique montre au Forum de la robotique agricole plusieurs versions d'automatisation de son enjambeur Alpo.
Par Vincent Gobert Le 08 décembre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Sabi-Agri transforme ses enjambeurs en robots
Sabi-Agri dévoile la Zilus Box qui procure aux automoteurs électriques différents stades d'automatisation de conduite - crédit photo : Sabi-Agri
L

e dernier né de l'automatisation s'appelle Zilus Box. Sabi-Agri montre pour la première fois ce boitier au salon de la robotique agricole Fira ces 7, 8 et 9 décembre 2021 à Toulouse. La Zilus Box est un module qui s’ajoute à la demande sur tous les tracteurs électriques de la marque et qui offre différents degré d’autonomie. Du suivi de ligne, dégageant le conducteur de gérer la direction, au full robot ! Cette solution d'un simple boitier électronique est permise par "l'architecture mecatronique commune à toute la gamme d'automoteur", explique Alexandre Prévault, président fondateur de Sabi-Agri. "C'est du plug-and-play. Les capteurs sont un Lidar à l'avant sur le toit, un GPS et une camera 3D, décrit-il. Notre approche est que le viticulteur ou l'agriculteur s'approprie l'outil naturellement pour utiliser l'automatisation à différents degrés plutôt que d'avoir à gérer un robot directement". Une tablette mobile tactile complète l'équipement. Sur la vidéo de démonstration présentée au Fira, elle s'installe sur le montant avant gauche et permet par exemple de gérer le guidage dans les rnagées de vigne.

Démonstrations

A l'extrême, la version prototype de la Zilus Box permet de rendre l'Alpo 100 % autonome. Deux vidéos dévoilées lors du Fira permettent de se rendre compte de cette performane. La première sur un palissage d'essai à l'usine, en pente. La seconde dans une vigne du Puy-de-Dôme cet automne, en pente également. Alors que le siège du conducteur est vide, les demi-tours en bout de rang prennent un peu de place mais sont parfaitement exécutés. L'autonomie reste la même : 5 à 10 h en fonction des tâches, par exemple 8h sur un désherbage mécanique simple. Sabi-Agri annonce une disponibilité commerciale du guidage dans un premier temps, dans environ 6 mois.  

Développements en série

Au mois d'avril 2021, le constructeur puydomois s'associait à Trimble Agriculture pour proposer un système d'autoguidage GPS RTK centimétrique sur tous ses modèles de tracteurs Alpo. Ces développements font suite à bien d'autres, dont l'installation d'une centrale hydraulique en partenriat avec Hydrokit pour l'asservissement des outils hydrauliques.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé